top of page
ALBAN (Pierre d'). Le Secret du vallon d'enfer.

ALBAN (Pierre d'). Le Secret du vallon d'enfer.

SKU : 9500219
350,00 €Prix
Tours, Alfred Mame et fils, 1900, gr. in-8 (30 x 22 cm), percaline rouge. Premier plat polyychrome (gris, noir, vert) et doré, représentant une voiture accidentée dans le vallon d'Enfer. Job Penker, tenant l'enfant qu'il vient de sauver, s'extrait du ravin (d'après la scène du chap. I, pp. 12-13), dans un encadrement de motifs végétaux verts et dorés, second plat orné de motifs géométriques noirs formant encadrement, dos orné de motifs dorés, tr. dorées (Paul Souze, graveur), 400 pp. (H14) ¦Édition originale illustrée de 22 compositions hors texte par Édouard ZIER. Seul titre d'un auteur inconnu qui signe Pierre d'Alban, réédité au format in-12 en 1914, ce roman est d'abord paru dans Les Veillées des chaumières n° 851-873 (21 février-25 juillet 1894), a vec les gravures de Zier, dont le plat historié reprend strictement celle de la couverture du n°851, mais rehaussée de couleurs. Ce journal de lectures n'hésitait pas à s'offrir les services de grands artistes pour illustrer les nombreux romans à thèmes h istoriques, régionalistes, mondains, sentimentaux, parfois criminels et mystérieux, qu'il publiait. La période antérieure à la Grande guerre est particulièrement riche à cet égard. "Dans Le Secret du vallon d'Enfer, de Pierre d'Alban, et La Duchesse Cl aude de A. de Martigné, l'action se déroule au temps de Louis XIV et du Régent. Sans cette particularité, ces romans n'auraient guère le droit de s'appeler historiques, car les événements y sont surtout d'ordre privé. La bonhomie enjouée du premier et la discrète mélancolie du second ne sont pas sans mérite", commente La Revue des lectures de l'abbé Bethléem (1920, p. 312). Le Monde moderne (1899, p. 855) précise que cet "intéressant roman historique" rappelle "la petite cour seigneuriale des Gueménée et la Chambre des poisons qui eut tant de retentissement sous Louis XIV", tandis que La Revue bleue ajoute (1899, p. 829) que ce roman "nous jette dans une atmosphère de crimes mystérieux. Cela se passe en Bretagne sous le règne de Louis XIV. Et vous ver rez comment on vivait à la Bastille, et comment le grand roi se mettait en colère, - et comment Népomucène refusa la grâce du roi." Contemporain de Riou, Édouard Zier (1856-1924) fut un dessinateur important, qui reste à redécouvrir. Il illustra de nombre ux ouvrages pour Hachette et Mame (dont beaucoup de romans pour la jeunesse prépubliés dans les magazines de ces éditeurs et repris ensuite en cartonnage), Quantin, Ducrocq, etc. Il travailla aussi pour la presse, collaborant en particulier au Journal des voyages (couvertures, doubles pages centrales, romans feuilletons), rehaussant des romans parfois mièvres par des compositions énergiques et frappantes, excellant dans la reconstitution historique et les épisodes dramatiques, aussi bien que dans les scèn es intimistes. Bel exemplaire très frais.
bottom of page