top of page
AURIGNAC (Romain d'). Trois ans chez les Argentins .

AURIGNAC (Romain d'). Trois ans chez les Argentins .

SKU : 9500026
950,00 €Prix
Paris, Librairie Plon, 1890 (novembre), in-8 (25,5 x 20,5 cm), demi-percaline bleue à coins, pièce de titre en basane rouge, plats de percaline bleu foncé, bords biseautés. Premier plat orné d'une vignette noire et dorée représentant un "gaucho jetant le lazo" (d'après l'ill. de la p. 41). Au second plat vignette représentant un personnage bras croisés (d'après le dessin de la p. 160), dos orné de motifs floraux argentés, tr. dorées (A. L[enègre] & Cie, relieurs), (10)-II-483-(1) pp. ¦Édition originale illustrée de cent compositions par RIOU, dont 48 à pleine page, gravées par Ch. Guillaume et Cie. "C'est une Amérique du Sud pleine de bruit et de fureur que nous présente R. d'Aurignac" (né en 1858), dans ce véritable western chez les gauchos. "Son récit vaut moins p ar la description des lieux où il est passé, poursuit Numa Broc (Dictionnaire illustré des explorateurs et grands voyageurs français du XIXème siècle, 3 : Amérique), que par l'évocation des aventures souvent romanesques dont il a été le héros." Il s'emba rque à dix-neuf ans pour l'Argentine, en 1877, et son tempérament bagarreur le fait jeter en prison à Montevideo puis à Buenos Aires. Libéré, il découvre la vie des gauchos, est fait prisonnier des Indiens Patagons et plus tard des Tobas, est torturé, s'éc happe miraculeusement, prend part aux guerres civiles argentines, participe à des expéditions punitives contre les Indiens du Chaco, chasse les fauves, escalade les Andes, explore la Bolivie, et regagne Buenos Aires puis la France après trois années d'aven tures incessantes. "Héros à la Jules Verne, R. d'Aurignac procède par grands tableaux : l'incendie dans la Pampa, l'ouragan en Patagonie, le naufrage sur le Parana, la chasse au tigre... dont les gravures de Riou accentuent le caractère dramatique" dit Br oc, qui souligne que ce caractère est plus celui du roman d'aventures que la relation scientifique d'un explorateur. L'ouvrage est dédicacé : "A ma soeur Thérèse Humbert". De fait, R. d'Aurignac n'en a pas fini avec les aventures, et se trouve mêlé à l'af faire judiciaire dont sa soeur est l'héroïne, en 1902. Incarcéré puis libéré, il émigre aux États-Unis en 1905, où il poursuit une vie aventureuse dont on perd la trace. Sur Édouard Riou (1833-1900), un des principaux illustrateurs de la revue Le Tour du Monde et des premiers romans de Jules Verne, on consultera avec profit le numéro spécial de la revue Le Rocambole, n° 41, 2007. Exemplaire à l'état de neuf. Existe aussi en rouge. Rare en bleu
bottom of page