top of page
BACON (Henri) . Cica, la fille du bandit .

BACON (Henri) . Cica, la fille du bandit .

SKU : 9501538
350,00 €Prix
Paris, Librairie Ducrocq, [1889], gr. in-8 (25,5 x 21 cm), percaline rouge, bords biseautés. Au premier plat, noir, or et palladium, Cica (dont le père a pris le maquis) portant un panier à provisions, cachée derrière des buissons de cactus tandis que deux gendarmes patrouillent au loin à cheval (ill. p. 181, texte p. 211). Au second plat, encadrement de motifs floraux noirs, avec fer central, dos à l'éventail noir et or, tr. dorées (A. Souze, graveur), (8)-222-(2) pp. (H30) ¦Edition originale illustrée de 60 compositions par l'auteur, dont un frontispice et 9 hors-texte.Henry Bacon (1839-1912) peintre et chroniqueur américain, participe à la guerre de Sécession en tant quartiste pour le Frank Leslies Illustrated Newspaper et il est blessé en 1862. Il a ensuite vécu près de trente ans à Paris. Admis à lÉcole des Beaux-arts, il est lauteur de A Parisian year (Boston, Roberts brothers, 1882), Parisian art and artists (Boston, J. R. Osgood, 1883). Peintre de scènes maritimes, il est aussi lauteur dun album, Les enfants de pêcheurs : Hélène et Léon (Ducrocq, 1888, gravure de F. Méaulle) et, toujours chez Ducrocq, dun autre livre sur la Corse : Voyage à travers la Corse (1889) qui a servi de source documentaire pour son livre sur Cica. Il sinstalle à la fin de sa vie au Caire où il meurt.Il participe à lillustration de plusieurs livres à plat historié : Victor Hugo, LArt dêtre grand-père (Société anonyme de publications périodiques, 1884, PH 32-618), Sixte Delorme, Le Tambour de Wattignies (Ducrocq, 1888, PH 8-153), Fortuné Méaulle, Le Petit amiral (Ducrocq, 1890, PH 20-389), Marie Miallier, Les Enfants de Louisette (Ducrocq, 1893, PH 39-719), et dautres titres chez Ducrocq.Son livre Cica, la fille du bandit est mentionné dans : Katty Andreani-Peraldi, Visages de la mort en Corse dans le roman du XVIIIe siècle à nos jours (1995, préface de Jacques Thiers) : « Enfance de Cica, la fille de Pasqualine et de Flori Orcino devenu bandit d'honneur en tuant un certain Antonio Pietri, le jour même de son mariage. Impuissante, Cica assistera à l'assassinat de ses parents. Un ouvrage qui se distingue de l'ensemble de la production romanesque du siècle dernier par une très bonne connaissance du milieu insulaire et par une agréable iconographie. »Les plats historiés concernant la Corse sont peu nombreux. Celui-ci en est lun des plus intéressants.Bel exemplaire.
bottom of page