top of page
BILZ (Friedrich Eduard). La Santé à la portée de tous .

BILZ (Friedrich Eduard). La Santé à la portée de tous .

SKU : 9501232
350,00 €Prix
Paris, Société d'édition Muller et Cie (Imprimerie Frankenstein & Wagner, Leipzig), [après 1908], 2 vol. in-8 (24 x 17 cm), percaline rouge. Au premier plat polychrome, allégorie de la Santé, une femme en tunique, sous un pommier, portant un plat de fruits d'une main, l'autre posée sur la tête d'un homme maladif, assis, tenant un bâton, au second plan une source, à l'arrière plan un groupe d'enfants s'ébattant nus dans une rivière, paysage de pin sur fond de soleil rayonnant (masqué par la femme), dans un décor Art Nou veau, le symbole médical de la croix rouge en bas. Second plat muet, décor polychrome au dos (pommier, soleil radiant, conque crachant de l'eau), tr. mouchetées, 2080 pp. ¦Traité populaire de l'histoire naturelle de l'homme, de sa culture physique, de ses maladies et leur guérison par les moyens simples et naturels, sous forme de dictionnaire pratique et complet. Avec 723 figures dans le texte, des planches en couleurs et deux modèles démontables du corps humain et de ses organes. Le plat historié de ce f ameux traité médical est entièrement différent de celui que nous avons présenté au PH 3/53, publié par Bilz lui-même et distribué par Quillet, vers 1905. Le corps du texte est identique, ainsi que les hors-texte, à l'exception de la double page en frontis pice représentant une vue photographique (ici en noir et blanc) du sanatorium de Dresde-Radebeul, "Établissement pour cures naturelles-Bilz", suivi d'un portrait photographique de l'auteur dans un encadrement violet. Il est assez difficile de dater les di fférentes éditions françaises du traité médical de Bilz. Intitulée La Nouvelle médication naturelle, la première édition française paraît en 1899 chez Haar et Steinert (Paris) et présente un motif allégorique similaire (mis à part que la femme porte une torche, qu'elle est debout sur un rocher et que quatre enfants se baignent au second plan). Une nouvelle édition arborant un nouveau plat historié (celui du livre que nous présentons ici) date d'environ 1900-1902. F.-E. Bilz a alors ouvert un comptoir de l ibraire-éditeur à Paris. Vers 1905, la diffusion de son livre est prise en charge par la Librairie commerciale Quillet (avec un nouveau plat historié, celui présenté au PH 3/53). A partir de 1908, la Société d'édition Muller, dirigée par Bruno Scheer, 38 r ue des Écoles, Paris, prend le relais pour l'édition et la distribution française du livre, qui retrouve le plat historié de 1900-1902. Il existe aussi un plat historié antérieur (pour l'édition de 1900-1902) figurant le portrait de l'auteur. Il existe enf in, sous le même titre La Santé à la portée de tous un autre cartonnage, gris, à motif bleu et blanc (une allégorie de la santé portant une couronne de rayons, bras ouverts, assise devant un groupe d'enfants), postérieur à celui que nous présentons, avec lequel il ne faut pas le confondre. La série de modifications de ces plats historiés pour un même livre suit non seulement les changements d'éditeur et l'évolution des styles de décor, mais se calque sur des modifications similaires affectant les édition s allemandes du livre, beaucoup plus nombreuses (Das neue Naturheilverfahren). En effet, le livre est d'abord un best-seller dans sa langue d'origine, avec un million d'exemplaires vendus au début des années 1900. C'est ce que proclame aussi l'édition fr ançaise de 1900-1902 qui, elle, s'est vendue certainement à un nombre moindre. Une étude historique et un inventaire des nombreuses variations graphiques des éditions allemandes du Bilz serait d'un grand intérêt pour comprendre l'évolution esthétique des plats historiés, à une époque où l'Art Nouveau a une forte influence sur les cartonnages d'éditeur, en France et à l'étranger, mais il ne semble pas qu'une telle étude existe. D'autre part, ces livres sont à système (appelés modèles démontables) et Quille t sera parmi les premiers éditeurs à populariser en France cette forme de pédagogie, empruntée aux publications allemandes techniques et médicales. Les livres de médecine naturelle (ou naturothérapie, à base notamment de cure thermale, de massages et de t raitements naturels) eurent une grande vogue à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Le "Bilz" est bientôt concurrencé par le "Platen", son ancien assistant ayant décidé de publier un livre fort semblable, lui aussi traduit en français sous le t itre Livre d'or de la santé : méthode nouvelle, complète et pratique de la médecine naturelle et de l'hygiène privée, permettant de traiter soi-même toutes les maladies et assurant la conservation de la Santé, publié chez Bong (également une succursale p arisienne d'un éditeur allemand). Le genre du livre médical se développe considérablement dans ces années, et les titres vont se multiplier, réédités et mis à jour, jusqu'aux années 50, des ouvrages épais et illustrés qui seront de plus en plus écrits par des médecins qui auront su se mettre à la portée du plus grand nombre, en ayant retenu les leçons de Bilz et Platen, comme Mon docteur du Dr Menier (Quillet), La Femme médecin du foyer du Dr Anna Fischer (Muller, vers 1908), Mon médecin (Librairie c ommerciale Quillet), ou plus tard La Santé des familles des Dr Grotten et Schrapft (Berne, 1928), tous à plat historié. Bel exemplaire.
bottom of page