top of page
BOMMELI (R . ) . Die Thierwelt .

BOMMELI (R . ) . Die Thierwelt .

SKU : 9501398
450,00 €Prix
Eine illustrierte Naturgeschichte der jetzt lebenden Thiere in gemeinverständlichen Abhandlungen und nach dem neuesten Standpunkte der Naturwissenschaften für das Volk bearbeitet.Stuttgart, Verlag von J. H. W. Dietz, 1894, in-8 (23,5 x 16 cm), percaline marron. Au premier plat, noir et or, deux vignettes superposées, en haut : oiseau-lyre (p. 657) et faisan de lady Amherst (p. 623), en bas : rhinocéros (p. 741) et girafe (pl. p. 764) dans un encadrement de motifs géométriques. Au second plat, encadrement de filets à froid, au dos, large cartouche avec fer décoré, tranches violettes (C. H. Schwabe, Stuttgart, relieur), (2)-XXII-888 pp., index ¦Édition illustrée de 541 illustrations in-texte, de 25 à pleine page, et de 12 planches hors texte dont une monochrome et 11 chromolithographiées, signées Lau 1890-92.Titre en français : Le monde animal. Une histoire naturelle populaire illustrée des animaux vivants exposant le dernier point de vue des sciences de la nature.Ce volume forme une trilogie chez le même éditeur et dans la même présentation avec : Die Pflanzenwelt. Das Wissenswerthe aus dem gebite der allgemeinen und speziellen Botanik in allgemeinverständlichen Abhandlungen (1894, Le Monde végétal à la portée de tous : tout ce quil faut savoir sur la botanique générale et spéciale) et Die Geschichte der Erde. Mit vielen Illustrationen und einigen Karten versehen (1898, Histoire de la terre, avec de nombreuses illustrations et cartes). Die Geschichte der Erde a été publié en 1890, et réédité en 1913 et 1921. Ces trois volumes sont richement illustrés et revêtus de magnifiques cartonnages historiés.Fils dun agriculteur, le Suisse Johann Rudolf Bommeli (1859-1926) étudie les sciences naturelles à Zurich sous la direction d'Arnold Dodel (1843-1908), sous l'influence duquel il devient socialiste en 1890. Acquis aux idées matérialistes, il est tracassé pour ses opinions dans sa région natale et il tente sa chance comme écrivain indépendant en écrivant plusieurs livres publiés chez léditeur Dietz, à Stuttgart, spécialisé dans les ouvrages de science populaire. Il s'installe à Genève (1891-93) et joue un rôle important dans la fondation du Parti socialiste de Genève. Après avoir déménagé à Lyon, il est expulsé de France en 1894 en raison de ses activités politiques, ainsi qu'en 1897 de Stuttgart. Bommeli revient à Zurich, où il enseigne et fait des conférences de 1901 à 1926. Social-démocrate, il est membre du Conseil cantonal de Zurich et conseiller municipal de la ville entre 1904 et 1908. En tant que conférencier, il défend les aspirations éducatives de la classe ouvrière et sensibilise ses auditoires envers l'évolution et les phénomènes naturels. Ses nombreux voyages l'ont mené en Palestine, Égypte, Algérie, Tunisie et Maroc, et lui ont permis de familiariser ses auditeurs avec les coutumes et les traditions des peuples étrangers. Une nécrologie mentionne à propos de ces activités : « Il est probable que la plupart des Zurichois ont eu loccasion découter ses conférences scientifiques ou ses récits de voyage et en ont été marqués. Quand une conférence du camarade Bommeli était annoncée, on était sûr d'avoir une salle comble, qui appréciait ses prestations qui, bien que profondes et instructives, étaient toujours assaisonnées d'un humour original et rafraîchissant de sorte que tout le monde en avait pour son argent. » (cité par Gaston Mayer, « Johann Rudolf Bommeli (1859-1926), Lehrer und Popularisator der Naturgeschichte » (Johann Rudolf Bommeli, enseignant et vulgarisateur de lhistoire naturelle), Mitteilungen der Thurgauischen Naturforschenden Gesellschaft, vol. 49, 1988).Bien que Suisse, Bommeli est un représentant de la vulgarisation scientifique allemande, selon John Phillip Short (Magic Lantern Empire: Colonialism and Society in Germany, Cornell University Press, 2012), qui rappelle que Dietz est léditeur du parti socialiste allemand, auprès dune clientèle ouvrière et quil est impliqué dans la diffusion du darwinisme, des livres de science et de voyage, ainsi que de lidéologie coloniale. Éditeur et homme politique, Johann Heinrich Wilhelm Dietz (Lübeck, 1843- Stuttgart, 1922) fut de 1881 à 1918, représentant des sociaux-démocrates au Reichstag. Il a fondé sa maison dédition en 1881 à Stuttgart et fut en butte aux persécutions politiques. Il édita la correspondance de Karl Marx et Friedrich Engels et publia plusieurs journaux. A partir de 1906, la maison dédition Dietz devient celle du parti socialiste. Cet éditeur prône lidée de la constitution de bibliothèques personnelles par le peuple et les travailleurs afin de diffuser la culture dans ces classes. Cest à quoi semploient les livres de Bommeli. Le texte est illustré à profusion : partant de lidée que limage est un puissant vecteur de communication, elle est particulièrement nécessaire dans ce type de livres. Participant de ce projet éducatif et culturel, le rôle du plat historié est dattirer le lecteur vers un contenu attractif et enrichissant.Très bel exemplaire.
bottom of page