top of page
BRASSEY (Lady Annie). Aux Indes et en Australie dans le yacht le "Sunbeam" .

BRASSEY (Lady Annie). Aux Indes et en Australie dans le yacht le "Sunbeam" .

SKU : 9500008
450,00 €Prix
Tours, Alfred Mame et fils, éditeurs, 1893, gr. in-8 (29,5 x 21 cm), percaline rouge. Premier plat orné d'une riche composition noire, grise et verte rehaussée d'or et de palladium, dans un cadre de bambous, regroupant (en haut) une tête d'éléphant dans une bouée sur deux défenses croisées, un soleil rayonnant, (au-dessous) un rideau pendu en travers sur lequel s'inscrit le titre en lettres arabesques, (à gauche) un personnage en costume indien devant une tenture, un serpent (naja) enroulé au montant, (en bas) un navire à vapeur sur l'océan (le Protector, ill. p. 238), (à droite) un paon faisant la roue et un palmier des Seychelles (d'après l'ill. de la p. 105). Second plat orné de motifs géométriques d'encadrement, dos orné de motifs repris du plat (cadre en bambou, deux serpents en haut, motif de la tenture, rideau portant le titre, palmier en bas, et un kangourou), tr. dorées (A. Souze fils, graveur), 398-(2) pp.¦Édition originale de la traduction française, illustrée de 200 dessins de R. T. PRICHETT, gravés sur bois par E. Whymper, J. D. Cooper et G. Pearson, soit tous ceux de l'édition originale anglaise. Préface du traducteur Gaston Bonnefont, également auteur (cf. PH 54 et PH 64). En appendice : trois discours prononcés en Australie par lord Brassey en 1887. Dernier voyage de lady Brassey (née Annie Allnutt, 1839-1887), auteur d'un livre célèbre relatant sa croisière autour du monde, en 1876-1877, avec son mari, ses quatre enfants et quelques amis, Voyage d'une famille autour du monde à bord de son yacht "Le Sunbeam" (Dreyfous, 1878, trad. J. Butler), retraduit par Richard Viot sous le titre Le Tour du monde en famille. Voyage de la famille Brassey dans son yacht "Le Sunbeam" (Mame, 1885, plusieurs rééditions jusqu'en 1893). La famille fit d'autres voyages dans les mêmes conditions : en Méditerranée (en 1874 et en 1877, relatés dans Voyages d'une famille à travers la Méditerranée à bord de son yacht "Le Sunbeam", raconté par la mère, Dreyfous, 1881), A travers les tropiques (Charavay, Mantoux, Martin, 1893, trad. par G. Bonnefont), puis de nouveau autour du monde en 1886-1887 (sujet du présent livre), lorsque la mort surprit l'auteur, au large de l'Australie. Le Journal des demoiselles saluait en 1888 l'intrépide voyageuse : "Elle avait plusieurs fois parcouru le monde sur des navires lui appartenant. Passionnée de voyages, elle avait rencontré en son mari, lord Brassey, les mêmes enthousiasmes, et ils exploraient le globe ensemble avec tous leurs enfants dont les plus jeunes sortaient à peine du maillot. Lady Brassey retraçait ses impressions de voyages dans des ouvrages très simplement écrits et très attachants. En intrépide, elle a visité les archipels les plus sauvages de la Polynésie et a traversé le détroit de Magellan au milieu des éternels glaciers, noyés dans une verdure superbe. (...) Au retour d'un voyage aux Indes et aux îles de la Sonde, elle est morte à bord, emportée par une fièvre, au milieu des siens. En vraie "fille de l'océan", elle a exprimé le désir d'être ensevelie dans les flots - ses dernières volontés ont été respectueusement exécutées." Le plat historié est une des rares réalisations d'A. Souze fils, et l'une de ses plus belles réussites. Il signe d'ailleurs à la fois le dessin et la gravure du plat. Le cadre en bambou et les serpents sont un clin d'oeil au plat historié de son père pour L'Homme aux yeux de verre de Rossi et Méaulle (1892, cf. PH 77). Nous avons déjà présenté quelques-unes des réalisations de Souze fils (cf. PH 52, Pierre Robinson et Alfred Vendredi par L. Biart ; PH 34, Hollande et Hollandais par H. Durand ; PH 114, La Chanson du pays par Ch. Frémine). M. Dronsart, Les Grandes voyageuses (1894), pp. 167-188. O'Reilly, Bibliographie de Tahiti, n° 1315-1317a. Mame, deux siècles du livre (1989), p. 60. Très bel exemplaire.
bottom of page