top of page
BRUNO (Jean) . Aventures de Paul enlevé par un ballon .

BRUNO (Jean) . Aventures de Paul enlevé par un ballon .

SKU : 9501053
500,00 €Prix
Paris, Bernardin-Béchet, libraire-éditeur, [1869], in-4 (31 x 24,5 cm), percaline bleue chagrinée, bords biseautés. Au premier plat, à l'or, Paul captif du ballon qui l'a enlevé, survolant l'Afrique avec pins du Jura et palmiers algériens de part et d'autre (p. 18, et d'après l'ill. de la couv. lithographiée, contrecollée sur le premier plat des exemplaires en demi-toile), encadrement de filets et fers en écoinçons. Au second plat, encadrement et rosace à froid, dos muet, tr. dorées, 32 pp., gardes jaunes. ¦ Édition originale illustrée de douze dessins par Jules DESANDRÉ, chromolithographiés par Bocquin et Eugène Ciceri (imprimés par Becquet) et d'une vignette en noir en page de titre. Titre des lithographies : Dans l'intérieur du châlet (frontispice). L'orage sur le Lormon [sic pour Larmon]. Paul enlevé par le Léviathan. Le cours du Rhône à vol d'oiseau. Le Ballon au-dessus de la Méditerranée. Paul devina par ce gracieux échantillon la nature de l'hospitalité qu'il pourrait recevoir dans un tel pays. Une quinzaine de nègres montés sur des Chameaux passèrent au-dessous du Léviathan. Paul survécut à cette chute effroyable. La petite troupe côtoya le Chary. Le Gorille défiait les hommes au combat. Paul vit deux Lions arrêtés sur un tertre de sable. C'était Paul !!! "Jules Desandré, né vers 1845 à Paris, élève de Girardet, illustrateur, auteur de portraits, de sages aquarelles prises en Bretagne, de scènes de genre qu'il envoie au Salon entre 1869 et 1881, entre parfois, dans ses meilleurs jours, dans le terr itoire réservé de l'allégorie intérieure et du Walhalla wagnérien ; des personnages fantomatiques, un paysage irréel s'accordent alors curieusement avec une attache viscérale au naturalisme" (Schurr, 1820-1920, les petits maîtres de la peinture, tome 4). Pour Bernardin-Béchet, il illustre notamment les Contes des fées revus par Marie Guerrier de Haupt (1867), les Fables de La Fontaine (1868), Histoires de sept poupées racontées par elles-mêmes (1869) et La Métamorphose d'une poupée de Marie Guerrier de Haupt (1870). Il participe à l'illustration des Oeuvres complètes d'Alexandre Dumas (édition du centenaire, A. Le Vasseur, 1902-1907). Il travaille aussi pour la librairie de Théodore Lefèvre (Lefèvre et Guérin). Jean Bruno (pseudonyme de Jean Vaucheret, 1821-1899), a débuté comme journaliste dans la petite presse, Le Porte-voix (1856), Le Perroquet (1857). Son premier livre est Guerre à la misère (1855). Il est l'auteur de romans fort éloignés de la littérature enfantine : Les Larmes de Satan (1856), La Femme adultère (1860), La Reine des pieuvres (1866). Il poursuit dans la veine du "roman parisien" sous la IIIe République. Ses Aventures de Paul enlevé par un ballon paraissent être une parodie de Cinq semaines en ballon de Jules Verne (1863). Chez Bruno, en effet, le ballon semble doué d'une vie autonome. Aéronef en détresse pris dans une tempête, c'est véritablement lui qui enlève, au sens propre, le héros, lors d'une promenade dans le Jura où un orage se déclare (Paul étant venu en aide à l'équipage blessé en aidant à leur évacuation du ballon au détriment de sa propre sécurité), et le transporte à travers la France et la Méditerranée jusqu'en Afrique. Là, le héros et son véhicule incontrôlable survolent une partie du pays, déserts et savanes, pour s'écraser peu après. Il est recueilli par une peuplade noire d'Afrique centrale et repris par ordre du sultan local qui le prend pour fou lorsqu'il raconte son périple. Il est ensuite rapatrié par une caravane qui traverse jungle et déserts, via l'Algérie. Et le voici de retour en France. Eugène Ciceri (1813-1890) est l'auteur des dessins de la première édition du livre d'Arnold Boscowitz, Les Volcans (Ducrocq, 1866, cf. PH 19/366). Il a grandi dans une famille d'artistes. Petit-fils du peintre Jean-Baptiste Isabey, neveu du peintre de marine Eugène Isabey, fils de l'illustrateur Charles Ciceri, il est à son tour peintre, lithographe, dessinateur, aquarelliste et décorateur de théâtre. Il est également considéré comme un "artiste voyag eur" et un orientaliste pour avoir fait des séjours en Afrique du Nord (Schurr, Les Petits maîtres de la peinture, 1820-1920, tome 6). Très bel état du cartonnage. Gumuchian I, p. 69 (trois états différents).
bottom of page