top of page
CHAMPAGNE (Maurice). Le Fils du planteur .

CHAMPAGNE (Maurice). Le Fils du planteur .

SKU : 9500937
350,00 €Prix
Paris, Librairie Delagrave, 1926, 3e éd., in-8 (27,5 x 18 cm), percaline vert olive. Au premier plat, polychrome, le bandit Burgton assailli par le jaguar dans une caverne où il bloque les héros. Second plat muet, au dos polychrome, Edith Graam et Georges de Fenzac enlacés (p. 240), tête dorée, 240 pp. ¦Édition illustrée de 15 hors-texte et de 121 dessins in-texte par Antoine Raynolt.Première édition en 1912, 4e éd. en 1934.« Le Fils du Planteur combine le roman policier et le récit de voyages ; un planteur français, M. de Fenzac, a acquis au Mexique une colossale fortune ; l'héritage appartiendra-t-il à l'honnête fils du planteur, Georges de Fenzac, aidé du parisien Victor Roche et de l'hercule noir Domino, ou bien à ce parent dévoyé et criminel Hariss Brown, complice du sinistre Burgton et du détective Andrew Ride ? » (Revue bleue politique et littéraire, 1912, p. 800).« L'histoire que raconte cette année M. Maurice Champagne contient une foule d'éléments susceptibles de plaire au gros public : le Français bon enfant, adroit, débrouillard, ayant naguère servi aux chasseurs d'Afrique, l'Anglais décavé, que le démon du jeu pousse au crime, le méchant conseiller, le policier appartenant aux agences privées, le noir sympathique, les saltimbanques tout dévoués. Tout ce monde s'agite et se démène autour du jeune Georges de Fenzac, Le Fils du planteur, que les uns veulent assassiner afin de s'approprier sa fortune, tandis que les autres travaillent à le défendre de leur mieux. De Londres jusqu'au Mexique, à travers les péripéties les plus mouvementées et parfois les plus invraisemblables se poursuivent la chasse à l'homme et la course aux dollars, en Angleterre, sur mer, à la Nouvelle-Orléans, le jour et la nuit. Les animaux, les éléments jouent aussi leur rôle dans cette histoire qui se termine, vous le devinez sans qu'il soit besoin de le dire, par le triomphe de la vertu et de l'innocence. Georges retrouve son père au moment où les méchants qui veulent sa mort vont s'emparer de lui ; ceux-ci subissent la peine de leur méchanceté, et l'on nous fait entrevoir que « le fils du planteur » épousera un jour sa bonne fée, la petite Edith, la fille des saltimbanques Graam. » (Polybiblion: revue bibliographique universelle, 1913).Romancier daventures maritimes, Maurice Champagne (1868-1951) est un successeur de Jules Verne, au même titre quEmilio Salgari, Luigi Motta, Jules Chancel, également publiés par Delagrave. Tous ces auteurs sadressent dabord à la frange masculine du jeune lectorat mais Delagrave publie aussi de nombreux romans daventures destinés aux jeunes filles. Certains des romans de Champagne paraissent dabord en feuilleton dans LÉcolier illustré (et le Saint-Nicolas) ou Le Journal des voyages. On consultera sa biographie par Maurice Dubourg (1970, rééditée dans Le Rocambole n°48-49, 2009, pp. 220-225). Les livres de lauteur publiés à la même librairie explorent les différentes thématiques du roman daventures : Les Aventures dun détective (1894), Huit millions sous les flots (1897), A la poursuite dun parapluie (1900), Les Jeunes aventuriers (1903), LAventure de Nicolas Corbin (1910), Les Sondeurs dabîmes (1911), LIle du solitaire (1913, PH 34/640), La Vallée mystérieuse (1915), Petits gars de France (1920), Jean Pacifique (1923, PH 34/641), Les Chasseurs dépaves (1926, PH 34/639). Après 1925, il sera aussi édité par Tallandier.Antoine Raynolt (né en 1874) est un peintre et illustrateur peu connu. Il a illustré Avec les poilus : Maman la Soupe et son chat Ratu, par Marcel Multzer (R. Roger et F. Chernoviz, 1916, PH 25-486). Pour Delagrave, il a illustré : Jehan le meneur de loups par Jean Floryde (1911), Mémoires de Gaspard recueillis par sa petite amie Suzette par Louis Goblet (1916), La Petite Reine noble de Belgique, par Elisabeth de Belgique et A. Galandy (1918, Collection « Les Contes de Fées de la Guerre »), la série Au pays des fées par Xavier Privas et Francine Lorée-Privas, comprenant : Cigalinette (1922), Douce-amère (1922), Le Pêcheur de lunes (1922) Pluie d'étoiles (1923), Le Prince des dunes (1926). Pour Boivin, il illustre : Le Roman de l'écoufle de Jean Renart mis en rime ancienne en prose nouvelle par André Mary (1922), La chambre des dames. Ou il est devisé de la Pucelle à la Rose ou Guillaume de Dole, de Pyrame et Thisbé, d`Amadas et d`Idoine, de la Chatelaine de Vergy, et du Lai de l`Ombre par le même (1925), Le Corsaire Borabord, par Gaston Cerfberr (1928), Kenilworth, par Walter Scott (adapté par Emile Pech, Boivin, 1929), etc. Il collabore à ABC Magazine, émanation de lécole ABC, dirigée par Louis Bailly de 1931 à 1939.Magnifique cartonnage animalier.
bottom of page