top of page
CONSTANT DE TOURS . Vingt jours en Belgique .

CONSTANT DE TOURS . Vingt jours en Belgique .

SKU : 9500276
350,00 €Prix
Paris, May et Motteroz, Libr.-impr. réunies [Société française d'édition d'art], [1898], in-8 oblong (13,5 x 22 cm), percaline rouge. Premier plat au palladium et doré, barré du titre, avec de part et d'autre le dessin du palais de justice de Bruxelles (d'après la vignette de la p. 11) et la flèche de la cathédrale d'Anvers flanquée de la statue de Rubens (en doré, d'après la vignette de la p. 61). Second plat portant la reproduction, en long et au palladium, d'une affichette publicitaire pour le champagne Jules Mumm (Reims) de style art déco, dos portant le titre en long au palladium, (2)-206-(2) pp. et 16 pp. d'annonces de l'éd., hôtels, etc., d'un article du Dr. E. Monin (L'Hygiène en voyage, 6 pp.) et de renseignements pratiques (horaires et t arifs de toutes les lignes de chemins de fer au départ de Paris) ¦Édition illustrée de 200 dessins in et h.-t. par Gaston de Burggraff (sans information), Paul Carrey (id.), C. Dobrzycki (id.), Lucien Laurent Gsell (1860-1944), Louis Hamaide (architecte à Anvers), A. Heins (sans information), Louis Le Riverend (id.), Gaston Lhuer (né en 1868), Édouard Loevy (1857-1911), Eugène de Ménorval (né en 1864), G. Pernet (sans information), André Slom (1844-1909), Paul Steck (mort en 1924), Eugène Vavasseur (1863-1949, dessins datés 1895), André Wilder (1871-1965), etc., gravés par Rougeron et Vignerot, deux cartes. La première édition date de 1895. Le présent exemplaire a été relié ultérieurement avec des annonces publicitaires postérieures (ouvrages parus en 1897 comme Promenades à travers Paris, par Eugène de Ménorval ou en 1898, comme En Sahara de Gaston Bonnet et De Paris à la mer par Constant de Tours [cf. PH 66]). Le Dr Ernest Monin (1856-1928), qui signe un article sur l'hygiène en voyage en postface, était le médecin attitré du Chat noir, journaliste, hydropathe et fondateur des Hirsutes (Goudeau, Dix ans de bohême, 2000). La collection des Guides-albums du touriste comprend une quinzaine de titres parus de 1888 à 1898, la plupart consacrés aux côtes de France, et les autres centrés sur quelques pays étrangers, comme celui-ci. "Ces Guides-Albums, écrit l'éditeur, véritable innovation à laquelle la presse entière a rendu hommage, se recommandent par deux qualités rarement réunies : d'une lecture amusante, ils sont pourvus des renseignements pratiques indispensables aux Guides de voyages et se présentent sous un format très portatif ; grâce à leurs illustrations très exactes et très abondantes, on peut, après les avoir consultés, les mettre dans sa bibliothèque comme Albums-Souvenirs." Cet ouvrage offre une particularité peu commune que tous les autres titres de la même collection ne possèdent pas : son second plat de couverture est occupé par une annonce publicitaire pour les champagnes Jules Mumm. L'illustration est une reproduction de celle de l'affiche lithographiée, datée de 1895, par Maurice Réalier-Dumas (1860-1928), peintre de genre qui passa toute sa vie à Chatou, et qui y fut honoré par une exposition, en juin 1984. Cette annonce reparaît sur le plat des volumes de la collection publiés ensuite (comme Vingt jours sur les côtes de la Méditerranée - De Marseille à l'Italie, 1898), ou de rééditions douvrages parus antérieurement, ce qui permet de dater la réalisation de ce cartonnage de la même année. La maison Mumm a été fondée à Reims en 1827 par P. A. Mumm. En 1853, elle est divisée en deux sociétés : Jules Mumm et Cie et G. H. Mumm et Cie. « Depuis cette époque déjà reculée, chacune des maisons Mumm a marché parallèlement, mais toujours dans la voie tracée par la vieille maison P.-A. Mumm et Cie, et le nom de Mumm a eu la singulière bonne fortune d'être recommandé au public par deux maisons rivales, mais non ennemies », dit la Revue de Champagne et de Brie en 1895. Aujourd'hui, seule la société G. H. Mumm existe encore. Cette particularité remarquable d'une publicité sur un plat de couverture est sinon unique, du moins peu fréquente, à l'époque, dans l'ensemble des livres à plat historié. S'il est d'usage que des annonces publicitaires garnissent les couvertures cartonnées des annuaires et des guides (annuaires commerciaux et professionnels, notamment), ce n'est pas un usage courant dans les guides de tourisme. Par exemple, les innombrables guides Joanne, où la publicité se déploie dans les pages intérieures, n'en portent pas (du moins H. Morlier, dans Les Guides-Joanne, genèse des Guides-Bleus, 2007, ne le signale pas). On connaît par contre de telles publicités pour des guides de chemin de fer parus entre 1907 et 1914. Certains exemplaires dalmanachs, comme lAlmanach Vermot (1898) ou lAlmanach Nodot (années 1906 environ) portent des annonces en couverture. Si celles de Vermot sont purement typographiques, celle de Nodot pour le magasin de vêtements Aux ciseaux dargent sont historiées de larges ciseaux au palladium. En 1895-98, la publicité pour le champagne Mumm est donc une des premières à occuper une couverture à plat historié. Il faut souligner aussi sa qualité graphique et artistique, et sa beauté intrinsèque rendue par l'impression au palladium. Il est probable que cette luxueuse campagne publicitaire a dû coûter cher à l'annonceur, qui visait ici en particulier la clientèle anglaise aisée en visite sur le continent et sur les côtes balnéaires de Belgique, et qu'elle participait de la renommée internationale de la marque Mumm. Renoy (G.). Bruxelles au temps des chapeaux boules (1975), p. 71. Folklore brabançon (1961), p. 444 (excursion à Waterloo, pp. 48-49). A l'état de neuf.
bottom of page