top of page
CRAFTY. Paris sportif.

CRAFTY. Paris sportif.

SKU : 9500689
350,00 €Prix
Paris, Plon, 1896, in-8 (24 x 19 cm), percaline turquoise, plats biseautés. Au premier plat, polychrome, femme à bicyclette, raquette, maillet et râteau entrecroisés. Au second plat, écusson de léd. en noir, titre doré au dos, tr. rouges (A. Lenègre et Cie, relieurs), (6)-322 pp. ¦Édition originale et premier tirage des très nombreux dessins de Crafty, un ou plusieurs à toutes les pages.« Marche, natation, boxe, lutte, danse, foot-ball, lawn-tennis, canotage, bicyclette, équitation, coaching, etc., [sans oublier les « voitures automobiles »] tels sont les sports que Crafty étudie, la plume tour à tour et le crayon en main, dans ces pages récréatives et intéressantes. Lhumour ne leur fait pas défaut, lérudition sportive non plus. On sait que Crafty écrit en connaissance de cause, et quil a pratiqué les sports dont il parle. La vérité des gestes et attitudes de ses sportsmen, surtout de ses cavaliers, est frappante. Ce livre amusera tous ceux qui aiment le sport, un peu, beaucoup ou passionnément ; cest-à-dire, aujourdhui, tout le monde » (Revue de Paris, 1895).Crafty est le pseudonyme du dessinateur Victor Géruzez (1840-1906) dont nous avons présenté une série de livres dans nos Bulletins n°2 et 11 : « On narrive pas à mieux pincer les ridicules du monde sportif que ne la fait Crafty dans Paris sportif. Les lecteurs de la Vie Parisienne savent comme Crafty connaît son Paris du cheval. Eh bien, il connaît aussi bien le Paris du cycle, le Paris de laviron, le Paris de la boxe. Il a semé dans ses trois cents pages des caricatures, des portraits, des croquis. Il a fait un livre charmant, amusant et exact. » (La Vie parisienne, 1895).« Je ne vois guère à recommander que le volume de Crafty : Paris sportif, mais je le recommande de toutes mes forces. Jai pour Crafty une passion déréglée ; le moindre de ses dessins, dune si scrupuleuse exactitude, me plonge dans une joie folle ; et ses « écrits » valent ses dessins. Nul mieux que lui ne connaît les sports ; nul ne sait comme lui les manies et les tics des sportsmen. Je ne sais rien de plus réjouissant, de plus discret, et, si jose dire, de plus « philosophique » que son Petit Précis à lusage des gentlemen désireux de senrosser ; cest un chef-dœuvre ! » (Revue bleue, 1895).« Ces sports et ces sportsmen, M. Crafty les connaît «dans les coins». Voyez plutôt linfinie diversité des silhouettes qui défilent dans Paris-sportif, attrapées dun crayon tantôt satirique, tantôt complaisant, mais toujours étonnamment vrai. Crafty na rien oublié : les sports naturels, voilà sa première partie qui comprend la marche, la boxe, la danse, la natation ; les sports mécaniques, forment la deuxième et la plus nombreuse catégorie (...). Enfin viennent les sports qui exigent lemploi des animaux. Crafty est trop poli pour dire comme cet autre : qui exigent lemploi dun autre animal. Chacune des 322 pages de cet album fourmille de dessins tous très piquants et très vivants. Il en est dirrésistibles : entre autres, la série des grosses mamans montant à bicyclette. Quant au texte, tout lecteur de Crafty sait davance quil peut sattendre non seulement à de la gaîté, ce qui est bien, mais encore à de lesprit, ce qui est mieux » (Revue générale, 1896).Les sportifs et les sportsmen, leurs travers et leurs manies, étaient lobjet dune aimable attention de la part des satiristes de lépoque 1900. On rapprochera ce livre dautres du même genre, comme Sportmanomanie de Gyp (1898).Richard Holt, Sport and society in modern France (1981). Pierre Charreton, Les Fêtes du corps : histoire et tendances de la littérature à thème sportif (1985). Ghislaine Bouchet, Le Cheval à Paris de 1850 à 1914, Droz, 1993. Jean-Pierre Arthur Bernard, Les Deux Paris: les représentations de Paris dans la seconde moitié du XIXe siècle (2001). Georges Vigarello, Du jeu ancien au show sportif : la naissance d'un mythe (2002). Écrire le sport (2005). Charmant exemplaire.
bottom of page