top of page
DAUDET (Alphonse) . Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon .

DAUDET (Alphonse) . Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon .

SKU : 9501621
500,00 €Prix
Paris, Dentu, 1887 (imprimé le 15 novembre 1886), in-8 (21 x 15,5 cm), percaline rouge, bords biseautés. Au premier plat, noir et or, portrait de Tartarin, portant chéchia, deux fusils en bandoullière, en centrale (ill. p. 276), irradiant de rayons dorés et des lettres de son nom en rond, avec à gauche un Arabe barbu en djellaba et à droite une jeune danseuse tenant une couronne de laurier, en bas un lion et un chameau encadrant un navire à roue à aube. Au second plat, encadrement de frises et de motifs végétaux, au centre couronne végétale, au dos caissons dorés, tr. dorées (Paul Souze, graveur ; Engel, relieur), (4)-282-(2) pp. ¦Première édition illustrée et premier tirage des 147 compositions, dont 10 hors-texte, par Georges Jeanniot (1848-1934), gravées sur bois par Auguste Lepère (1848-1918). L'édition originale a paru chez Dentu en 1872. "Que dirons-nous encore, après les maîtres de la critique, des Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon ?", s'exclame la Revue illustrée en 1886. Nous pourrions reprendre ses propos : "Ce délicieux badinage, qui sertit une des observations de nature humaine les plus aiguës qui aient été faites, prendra place parmi les essences les plus spirituelles de notre littérature, et sera pour nous ce qu'est Don Quichotte pour les Espagnols. Tartarin est aujourd'hui un type classé, connu, nous dirions classique, si ce mot n'était pas en désaccord avec la turbulence de vie qui émane du personnage. Le Tartarin de Daudet a tous les caractères de l'oeuvre achevée et parfaite : ses mots passent en proverbe, il est la joie de l'enfant et le sujet des réflexions de l'homme fait, tout comme son grand aîné le chevalier castillan. C'est une miniature de chef-d'oeuvre." Quant aux illustrations, la Revue ajoute : "Nous ne croyons pas que jamais illustrateur humoristique ait, avec autant de ressources et de bonheur, interprété l'esprit d'un ouvrage (...). Le peintre des moeurs et de la vie militaire a retracé avec non moins de verve ingénieuse et de détails typiques l'impayable odyssée du héros de Tarascon." En effet, Jeanniot est un ancien officier converti à la peinture et à l'illustration, après avoir démissionné de l'armée. Il est actif des années 1880 aux années 1930, illustrant encore, à la fin de sa vie des ouvrages de la collection Le Livre de demain de Fayard. Son contemporain Auguste Lepère est également un artiste réputé, "un des maîtres incontestés de la gravure sur bois française", dit Blachon (La Gravure sur bois au XIXe siècle), collaborateur du Monde illustré, fondateur avec Tony Beltrand de la revue L'Estampe originale en 1889. C'est pourquoi cette édition illustrée du Tartarin de Daudet est l'une des plus prisées des collectionneurs. Rousseurs éparses. Vicaire, III, 38-40. Brivois, 17-18. Carteret, V, 61. Existe aussi en plat et dos historié polychrome (PH 15/282). Le portrait-vignette est le seul élément identique entre les deux versions, basées cependant sur la même plaque. L'existence de ce doublet permet de comparer les deux types de présentation.Peu commun.Très bel exemplaire.
bottom of page