top of page
DAYOT (Armand) . Histoire de France par l'image .

DAYOT (Armand) . Histoire de France par l'image .

SKU : 9501155
2 500,00 €Prix
Paris, Ernest Flammarion, 1896-1911, 11 vol. in-4 oblong (28,5 x 35,5 cm), demi-chagrin rouge à coins, plats de percaline chagrinée. Aux premiers plats, titres et vignettes dorées, seconds plats muets (sauf le premier), au dos titre et cinq fleurons dorés, tête dorée ¦Collection complète, dont voici l'ordre de publication : (1) La Révolution française, Constituante, Législative, Convention, Directoire, d'après des peintures, sculptures, gravures, médailles, objets... du temps, [1896], 495 pp. Au centre du premier plat, Déclaration des droits de l'homme (ill. p. 85, extrait, faisceau de licteur, feuilles de chêne et de laurier), de part et d'autre, médaillon de la famille royale (p. 30) et portrait de Bonaparte, d'après David d'Angers (p. 405). Au second plat, en vi gnette, la Bastille (p. 9). (2) Journées révolutionnaires, 1830-1848, d'après des peintures, sculptures, dessins, lithographies, médailles, autographes, objets... du temps, [1897], 112-140 pp. Au premier plat, en vignette, allégorie de la République (Ma rianne), coiffée du bonnet phrygien portant cocarde, tenant un fusil, au second plan, coq chantant, drapeau, piques, faux, baïonnettes, mur en pierre (d'après la vignette d'A. Willette à la page de titre). (3) Le Second Empire (2 décembre 1851-4 septembr e 1870), d'après des peintures, gravures, photographies, sculptures, dessins, médailles, autographes, objets du temps, [1900], 348 pp. Au premier plat, en vignette, flamme de trompette des Cent-gardes de l'Empereur (p. 148). (4) L'Invasion, Le siège, la Commune, 1870-1871, d'après des peintures, gravures, photographies, sculptures, médailles, autographes, objets du temps, [1901], 364 pp. Au premier plat, en vignette, Bellone, déesse de la guerre vêtue à l'antique, brandissant glaive et bouclier, vocifér ant, dressée sur ses pieds, entourés d'un serpent cobra menaçant (statue de Gérôme, 1892, page de titre), à droite citation d'Ernest Lavisse : "L'image renouvellera un jour l'enseignement historique." (Paul Souze, graveur). (5) La Restauration (Louis X VIII-Charles X), d'après l'image du temps, Éd. de la Revue blanche [Ernest Flammarion, éditeur sur la couv.], [1902], 239 pp. Au premier plat, deux drapeaux croisés portant le blason royal. (6) Histoire contemporaine par l'image, d'après les documents d u temps, 1789-1872, [1905], 368 pp. Au premier plat, au centre, profils de quatre souverains de la période (Napoléon, Louis XVI, Louis-Philippe, Napoléon III) et Marianne, dans des médaillons formés de feuilles de chêne et de laurier, surmontés de leurs a ttributs respectifs (l'aigle aux ailes déployées, le blason royal, la Charte, l'aigle et le bonnet phrygien sur un faisceau de licteur et deux haches), à gauche médaillon de Marianne et coq gaulois (similaire à celui du tome 2, mais inversé) à droite autre Marianne, couronnée de laurier avec drapeau tricolore et branche de chêne. (7) De la Régence à la Révolution, la vie française au XVIIIe siècle, [1906], 347 pp. Au premier plat, titre sans vignette (seul plat non illustré). (8) Napoléon, illustration s d'après des peintures, sculptures, gravures, objets, etc. du temps, [1908], 347 pp. Au premier plat, aigle aux ailes déployées en vignette, au dos cinq abeilles en fleurons. (9) Louis XIV, d'après des peintures, sculptures, gravures, objets du temps, 1909, 315 pp. Au premier plat, statue de Louis XIV à cheval (place des Victoires, datant de 1828), au palladium sur soleil radieux à l'or, au dos cinq fleurs-de-lys en fleurons. (10) La Renaissance en France, 1498-1643, [1910], 315 pp. Au premier plat, titre dans un cadre avec quatre médailles aux angles : profils de Louis XIII (p. 219), Louis XII (p. 13), Henri IV (p. 149), François Ier (p. 25). (11) Le Moyen Age. La Gaule Romaine, les Invasions, la France féodale, la Royauté, [1911], 236 pp. Au pre mier plat, statue équestre de Charlemagne coiffé de la couronne de Nuremberg, deux écuyers, ses neveux Roland (celui-ci portant son cor et l'épée Durandal à son côté) et Olivier, tenant les brides (d'après le groupe de Rochet en bronze sur le parvis de Not re-Dame de Paris). Armand Dayot (Paimpol, 1851-Bandol, 1934), docteur en droit et critique d'art, inspecteur général des Beaux-arts, a fondé la revue L'Art et les artistes en 1905. Il est également un des membres fondateurs de la Société d'histoire de l a révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, ce qui explique l'intérêt et la qualité des volumes iconographiques qu'il a consacrés à cette période. Il débute en 1882 par des comptes-rendus des salons de peinture, des croquis de voyage en Italie , Espagne, Portugal (1887), des paroles de chanson, etc. Il se lance bientôt dans l'édition d'albums de fac-similés iconographiques pour les éditeurs de publications illustrées : Salon de 1884 (L. Baschet), Salon illustré (idem, 1884-1894, annuel), Le Salon de 1890 (Boussod, Valadon, et Cie), réunit des recueils thématiques : Les Maîtres de la caricature française au XIXe siècle (Quantin/Ed. du Figaro, 1888), Les Courses de taureaux (Baschet, 1889), L'Image de la femme (Hachette, 1898), ou consa crés à un artiste : Raffet (1893), Charlet (1893), Les Vernet, Joseph, Carle, Horace (1898). Il préface la Première exposition d'art photographique (1894). Le premier essai de ce qui allait devenir sa grande "Histoire de France racontée par l'image" e st le volume Napoléon raconté par l'image (Hachette, 1895). De 1896 à 1911, il mène à bien les 11 volumes de son histoire iconographique de la France. Leur format in-4 oblong permet de reproduire à profusion tableaux et dessins à pleine page. L'éditeur Flammarion est le maître d'oeuvre de cette entreprise qui utilise les procédés d'impression les plus modernes, rejetant les publications illustrées de bois gravés dans un passé archaïque et suranné. Nous avons déjà vu cette évolution pour ce qui concerne l es livres d'histoire naturelle, où Flammarion est également à la pointe de l'innovation (il n'est que de comparer l'édition des livres de Brongniart et Cornish sur les animaux, publiés à seulement dix ans d'intervalle, 1892-1902, PH 21/396 et PH 23/436). Un des derniers volumes de Dayot est justement une histoire de la peinture animalière : Les Animaux vus par les meilleurs animaliers (5 vol. de planches, 1931). Outre leur documentation exceptionnelle, les livres de Dayot représentent une étape esthétiq ue décisive dans l'histoire du livre illustré, à la charnière du XIXe et du XXe siècle, avant les évolutions introduites par Quillet, Hachette ou Larousse pour les procédés d'impression en couleurs. Ensemble exceptionnel.
bottom of page