top of page
DELORME (Sixte) . Le Tambour de Wattignies .

DELORME (Sixte) . Le Tambour de Wattignies .

SKU : 9500039
300,00 €Prix
Paris, Ducrocq, [v. 1899] avec mention 10ème mille, in-8 (25,5 x 17 cm), percaline rouge, premier plat entièrement décoré à gauche sur fond bleu d'un tambour des armées républicaines, noir, or et argent, battant la charge (d'après la gravure de la p. 219 signée Bac), à droite sur fond rouge le titre en lettres dorées ombrées de noir dans un encadrement en forme de rouleau de parchemin, second plat orné de motifs géométriques formant encadrement, dos lisse décoré de motifs en éventail, tr. dorées (A. Souze, graveur, E ngel, relieur), 264 pp. ¦52 illustration en noir par Ferdinand BAC, BACON, BORIONE, GILIBERT, G. JULIEN, R. MAURY, L. MOUCHOT, RIOU, SCOTT, etc., gravées par F. MÉAULLE. La gravure servant de plat historié illustre précisément le paragraphe suivant : "C' était bien un Français ; il portait l'uniforme des régiments de ligne, l'habit bleu à larges revers rouges, avec les sept bandes tricolores sur chaque manche, le pantalon rayé, les buffleteries blanches, les épaulettes bordées de passementeries à la livrée nationale, le chapeau à grosse houppe ponceau" (chap. XI, p. 219). C'est l'illustration de la légende du tambour Stroh, mort héroïquement lors de la défense de Dourlers, près de Wattignies (village situé au sud de Maubeuge), le 15 octobre 1793. L'épisode devenu légendaire a fait l'objet d'un monument un siècle après, érigé à Maubeuge. Il y a bien eu un tambour Stroh mort en 1793, mais ce n'était pas un enfant de 14 ans, car il avait 28 ans. Dans le contexte du centenaire de l'événement, le livre de Sixte Delorme, d'abord paru en 1888, eut un grand retentissement et fut réédité en 1899 avec la mention de dixième mille. L'édition de 1888 est dans le même cartonnage mais d'un format plus large ("carré"), avec un titre dans une autre typographie, comprend 29 1 p., 70 illustrations et deux cartes. Le présent retirage a été recomposé en moins de pages, et certaines gravures ne sont pas reprises, ni les deux cartes. La comparaison des deux exemplaires permet de comprendre comment l'éditeur a procédé pour rééditer ce livre dans un format plus étroit, et comment cela affecte la composition du premier plat, ainsi que le contenu (pagination et illustrations). En particulier, la largeur du fer du premier plat étant moindre, il a fallu couper la partie supérieure droite de l'encadrement de parchmin figurant sur le plat de la première édition, et entièrement refaire le titre du plat, dont le style est modifié. On notera les motifs en éventail décorant le dos, repris de la série des ouvrages de Émile Desbeaux dans la coll ection Ducrocq. D'ailleurs, la liste complète (10 titres) de ses livres figure en page liminaire. Le même décor de dos figure sur Fleur des Alpes (PH 10) de E. Labesse et H. Pierret. L'auteur a écrit une suite sous le titre Mad et Tobie, en 1890. Sur l'auteur, Sixte Delorme, on consultera la notice du PH 31 (Bulletin n°2). Magnifique plat historié.
bottom of page