top of page
DU CHAILLU (Paul . Le Pays du soleil de minuit .

DU CHAILLU (Paul . Le Pays du soleil de minuit .

SKU : 9500372
600,00 €Prix
Paris, Calmann-Lévy, 1882, gr. in-8 (27,5 x 19,5 cm), percaline bleue, bords biseautés. Premier plat orné d'une composition noir et or représentant un attelage de quatre traîneaux tirés par un renne dans un paysage nordique éclairé à l'horizon par le rayonnement solaire masqué par une montagne, dans un encadrement de filets dorés. Second plat illustré d'une vignette en noir représentant un renne de profil, dos orné d'une vignette en noir représentant une sorte de pigeonnier avec un Lapon debout à côté, titre doré, tr. do rées (rel. de l'éd.), (6)-IV-503-(1) pp. ¦Édition originale française, illustrée de gravures sur bois dont 31 hors texte. Voyages d'été en Suède, en Norvège, en Laponie et dans la Finlande septentrionale. L'auteur (1837-1903), explorateur américain d 'origine française, s'était fait connaître par les pittoresques relations de ses voyages en Afrique, ses descriptions des gorilles et des Pygmées dans les années 1860. On le retrouve, dix ans après, dans les contrées du Nord de l'Europe, avec cet ouvrage et le suivant, Un hiver en Laponie : voyages d'hiver en Suède, en Norvège, en Laponie et dans la Finlande septentrionale (1884), tous deux traduction de l'édition publiée à Londres en 1881 en deux volumes. "Le pays du soleil de minuit, c'est cette partie de la péninsule scandinave comprise en dedans du cercle arctique, et d'où l'observateur, projeté pour ainsi dire en dehors du globe, et littéralement n'y tenant plus que par les pieds, peut voir à certains jours de l'année le "crépuscule du matin et celui du soir se fondre l'un dans l'autre" et le lever du soleil, à quelques minutes d'intervalle, succédant à son coucher, ou réciproquement. Quant au livre lui-même, ce ne sont pas seulement des impressions de voyage notées au courant de la plume, c'est un l ivre composé, où les résultats scientifiques et les observations morales d'un séjour d'environ cinq années dans le pays, ont été rassemblés pour en former un tout. On y retrouve la question des âges préhistoriques, et (...) des descriptions et détails de moeurs abondants, curieux et nouveaux" (Revue des Deux Mondes, déc. 1882). "Mais le soleil de minuit", écrit Charles Grad dans La Nature (1883), "quels sont ses effets au cap Nord ? (...). C'est un spectacle vraiment beau et grandiose, étrange pour nous habitants du Midi habitués à l'alternance quotidienne de la nuit et du jour. Visible à partir du cercle polaire, le soleil de minuit revient tous les jours, ou plutôt le disque entier de l'astre reste au-dessus de l'horizon (...) du 13 mai jusqu'au 30 ju illet au cap Nord." Aujourd'hui, ce lieu, le plus septentrional de l'Europe, situé sur une falaise de l'île de Mageroy (Norvège), est une destination visitée par 200.000 touristes chaque année. Les illustrations du plat historié ont la particularité de provenir de l'iconographie du second volume, la gravure et la reliure des plats ayant été réalisées à partir de l'édition anglaise. Ainsi, le premier plat illustre la "Descente d'une déclivité dangereuse" (II, p. 117), le motif du renne du second plat provient du frontispice du tome II et le dos est orné du dessin représantant une nialla (II, p. 194 et texte p. 199), le second plat et le dos étant identiques pour les deux tomes. Vicaire, III, 321. V. Fournier, L'Utopie ambigüe : la Suède et la Norvège chez les voyageurs et essayistes (1989). Exemplaire en très bon état.
bottom of page