top of page
FRAIPONT (Gustave) . Yves le marin .

FRAIPONT (Gustave) . Yves le marin .

SKU : 9501555
500,00 €Prix
Paris, Henri Laurens, [1904], in-8, percaline bleu ciel. Au premier plat, polychrome, Yves en tenue de pêcheur, tenant un panier et portant deux gaffes entourées de filets de pêche, chaussé de sabots. Au second plat, logo de la collection, titre en long au dos, avec deux cartouches décoratifs noir et rouge, tr. jaunes, (6)-132 pp. ¦Edition originale illustrée de 62 dessins de lauteur dont 4 hors-texte en couleurs.Un des deux premiers titres de la collection Plume et crayon, publié en même temps que La Poule à poils dAuguste Vimar (PH 47-846).Coiffé du surtitre : Lenfance laborieuse, ce livre a pour but de faire connaître les marins bretons, endurants, énergiques, durs à la tâche. Il est annoncé dans les Etrennes de décembre 1904 (Le Petit Parisien, 23/12/1904). « L'histoire d'Yves le Marin, son courage, son entrain, son amour du travail, l'admirable paysage breton dans lequel il vit, les très beaux dessins de Fraipont, intéresseront la jeunesse » (Le Correspondant, 1928).« Dans Yves le marin M. Fraipont nous raconte la vie des pêcheurs bretons, leur amour de la mer, leurs luttes et leur courage, toutes les épreuves qu'ils supportent avec tant de résignation. Il fait revivre l'âme tout entière de ce beau pays. M. Fraipont commence avec Yves le marin une série très intéressante intitulée L'Enfance laborieuse, où il décrira toutes les régions de France avec leurs habitants, leurs mœurs, leurs costumes, leurs travaux. Les enfants de tous les pays liront avec passion ces récits si variés. » (Journal des débats, 25/12/1904).La série Lenfance laborieuse saugmentera dun deuxième titre en 1905 : André le Meunier, toujours du maître illustrateur Gustave Fraipont (1849-1923). Ce dernier publie encore dans la collection, en 1908, Nouvelles histoires sur de vieux proverbes.Gustave Fraipont est un artiste voyageur et on sent que ses illustrations pour Yves le marin sont prises sur le vif. Il participe avec dautres au grand projet en six volumes sur Le Littoral de la France de Vattier dAmbroyse (Palmé, 1885-1891, PH 20-391). Il fait partie de latelier artistique de Quantin (May et Motteroz, où il participe à la collection de guides Vingt jours de Constant de Tours, PH 36-670) et travaille aussi beaucoup pour Henri Laurens. A côté de son labeur pour les éditeurs de publications illustrées (Mame, Librairie illustrée), il compose une œuvre plus personnelle, qui le mène toujours à voyager pour croquer scènes et paysages qui lui serviront pour ses livres sur Les Environs de Paris de Louis Barron (Quantin, 1886, PH 18-344), pour une série sur les montagnes de France, dont Les Vosges (texte et dessins, Librairie Renouard, Henri Laurens, 1902, PH 17-329). Il se passionne pour la nature quil représente dans Le Monde végétal (texte et dessins, Flammarion, 1899, PH 24-459), et pour les animaux, sujets de Les Bêtes à Paris dErnest dHervilly (Launette, 1885, PH 29-550). Il publie aussi des livres plus techniques comme L'Art de composer et de peindre l'éventail (texte et dessins, Laurens, 1893, PH 19-369).Le principe de la collection Plume et crayon, créée en 1904, ne pouvait que le séduire : chaque titre est écrit et dessiné par un illustrateur célèbre. Au moins 19 titres sont parus jusquen 1929. Citons encore, parmi les dix premiers titres : Le Boy de Marius Bouillabès (Auguste Vimar, 1906), Grandmère avait des défauts ! (Louis Morin, 1906), Les Assiégés de Compiègne, 1430 (A. Robida, 1907), Les Bonnes idées de Philibert (Henri Avelot, 1908), Jean-qui-lit et Snobinet (Lucien Métivet, 1909), Clown (A. Vimar, 1911, PH 46-829). Ils seront suivis dœuvres de Vimar, Henriot, Robida, Avelot, Métivet, Pierre Nourry.« La collection Plume et crayon a pour but de faire raconter aux enfants des histoires amusantes par d'excellents artistes capables d'illustrer leurs récits de jolis dessins. (…) Instruire en amusant, c'est le but que se propose cette collection qui obtiendra certainement le plus grand succès. » (Journal des débats, 25/12/1904).Cette collection est lancée par léditeur Henri Laurens (1861-1933), parallèlement à celle de plus grand format, Les Chefs-dœuvre à lusage de la jeunesse. « Léditeur a voulu réserver une place spéciale aux écrivains qui s'illustrent eux-mêmes ou, si l'on préfère, aux dessinateurs qui écrivent et qui ont, selon le mot de Théophile Gautier, « une plume au bout de leur crayon » (Le Correspondant, 1910).Existe aussi en jaune, orange, gris, et dans une nouvelle édition avec un plat historié différent, en vert (voir ci-après).Exemplaire parfait.On joint :FRAIPONT (Gustave). Yves le marin. Paris, H. Laurens, s.d., in-8, percaline verte. Au premier plat, signé GF (G. Fraipont), Yves manoeuvrant une barque entre des rochers, la ligne de côte à larrière-plan. Au second plat, logo de la collection, titre en long au dos, avec deux cartouches décoratifs noir et rouge, (6)-132 pp. (9501822)Edition originale illustrée de 62 dessins de lauteur dont 4 hors-texte en couleurs, dans un cartonnage postérieur à celui de la première édition, avec un plat historié tout à fait différent.Surtitre : Lenfance laborieuse.Un des deux premiers titres de la collection Plume et crayon, publié en même temps que La Poule à poils dAuguste Vimar (PH 47-846).Ex-praemio 31 juillet 1912
bottom of page