top of page
GALLET (Louis). Le Capitaine Satan .

GALLET (Louis). Le Capitaine Satan .

SKU : 9500213
550,00 €Prix
Aventures de Cyrano de Bergerac. Paris, F. Juven, [1898], gr. in-8, percaline rouge, plats biseautés, premier plat orné d'une gravure noir et or représentant une scène de duel acharné entre le héros et quatre adversaires, second plat orné d'un motif décoratif noir spiralé en forme de J (logo de l'éditeur), dos décoré de motifs géométriques dorés en forme de caissons, tr. dorées (rel. de l'éd.), (4)-399-(1) pp.¦Édition originale et premier tirage des 50 gravures sur bois d'après les dessins de HEIDBRINCK, d ont 22 hors texte à pleine page. Les aventures du célèbre Gascon n'ont pas attendu Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand pour connaître un très gros succès populaire. Dès 1876 et leur parution en feuilleton dans Le Voleur, elles furent plébiscitées par le public, et parurent aussitôt à la Librairie illustrée. Bien avant Rostand, Louis Gallet peut s'enorgueillir d'avoir contribué à relancer le personnage de Cyrano, dont la vie se prête si bien aux intrigues romanesques et représente merveilleusement l'esp rit français chevaleresque. Il est vrai aussi que l'immense vogue de la pièce de Rostand donna une seconde vie au roman de Gallet. Il y eut réellement, à partir de 1898, une "Cyranomania" et de nombreux auteurs s'y engouffrèrent. L'éditeur Juven se content a d'ajouter, en grosses lettres, le nom de Cyrano sur la couverture du livre, qui fut massivement offert aux étrennes de cette année-là et ne tarda pas à être traduit dans les principales langues européennes dont l'anglais, l'allemand, et même le polonais, devenant un classique du roman de cape et d'épée. La traduction anglaise est ainsi référencée à la fois dans A Guide to the Best Historical Novels and Tales de Jonathan Nield (Londres, 1911) et dans A Guide to the Best Fiction in English de Ernest Bak er (1913). Il fut aussi réédité en collection populaire à 65 centimes chez Juven en 1908. Né en 1835 à Valence (qui lui a dédié une rue et un monument), mort en 1898, Louis Gallet a été directeur de l'hôpital Lariboisière puis inspecteur de l'Assistance p ublique. Il eut également une importante activité d'auteur dramatique et de librettiste pour Gounod, Massenet, Saint-Saëns, etc., et publia ses souvenirs musicaux sous le titre Notes d'un librettiste (1891), où il évoque Georges Bizet, le jeune Vincent d 'Indy, et les oeuvres de Berlioz, Wagner et César Franck. L'illustrateur Oswald Heidbrinck (1852-1914) est surtout connu comme dessinateur humoriste et "chroniqueur-dessinateur de la vie montmartroise" (Dico Solo). Il "travailla également pour la plupart des journaux parisiens de l'époque" (Roussard), mais il a aussi illustré plusieurs ouvrages. Dans Le Capitaine Satan, il a su parfaitement rendre par ses dessins (et dès le premier plat illustré) les aventures mouvementées du héros gascon, et notamment l a fougue et la verve des duels que les films de cape et d'épée mettront si souvent en scène par la suite. Peu commun dans son cartonnage d'éditeur en excellent état.
bottom of page