top of page
GUERLIN (Henri). Nos origines nationales.

GUERLIN (Henri). Nos origines nationales.

750,00 €Prix
Tours, Maison Alfred Mame et fils, [1902], gr. in-8 (30 x 21 cm), percaline rouge. Premier plat polychrome représentant un guerrier gaulois à cheval (Vercingétorix), à terre un vase grec brisé, une épée et un casque romains, derrière lui des colonnes d'un temple en ruine, à l'arrière-plan et en contrebas le panorama d'une ville gallo-romaine (Lutèce ?), avec un pont et une galère sur le fleuve, une acropole et des temples, dans un soleil levant rayonnant - le mot "Nos" du titre posé sur une branche de gui. Second plat orné d 'encadrements noirs décoratifs, dos orné de fers décoratifs végétaux noirs et dorés en long, tr. dorées (Paul Souze, graveur), 391-(1) pp. ¦Édition originale illustrée de 98 gravures par Joseph BLANC, F. CORMON, F. FLAMENG, FRANÇAIS, Ed. GARNIER, O. GU ILLONNET, LUMINAIS, Albert MAIGNAN, Luc-Olivier MERSON, Marcel PILLE, ROCHEGROSSE, H. TOUSSAINT, etc. L'ouvrage étudie les origines de la patrie française, depuis les forêts gauloises jusqu'au baptême de Clovis, en passant par les Francs, Sainte Geneviève , Saint Rémi, l'église et la société mérovingiennes avec, en appendice, un texte de Lecoy de la Marche sur "La mission de Saint Martin". L'auteur "étudie dans cet ouvrage de quels éléments constitutifs s'est formée ce que nous appelons la Patrie française . Il reconnaît que nous devons aux Celtes, qui nous ont engendrés, tout ce qu'on tient de la nature, que les Romains nous ont civilisés en nous donnant le goût des lettres, des arts, la culture intellectuelle et le droit social; et que les Francs, enfin, e n nous conquérant, nous ont apporté un régime politique, une organisation militaire, des lois et des coutumes durables. Mais l'historien, revenant sur les idées qu'il a déjà développées poétiquement dans son Épopée de César [...], n'en fait pas moins res sortir, à travers les éléments divers dont nous sommes formés, l'unité, la permanence et la mission de notre race. Une forme littéraire impeccable et attrayante enveloppe cette thèse d'un haut intérêt philosophique et d'une utilité sociale incontestable à une époque où l'on a tant besoin de savoir pourquoi il faut aimer et défendre la Patrie." Henri Guerlin (1867-1922), directeur de la Revue Mame (1894-1909), fut ensuite administateur de la Maison Mame. Ancien élève de l'École des Chartes, il a publié de s études sur l'histoire de l'art dans le Bulletin de la Société de l'histoire de l'art français et dans le Bulletin de l'art ancien et moderne. Il publia son premier livre chez Mame en 1898 (Les Gauloises du Calvaire, poème dramatique en trois actes) , suivi de L'Épopée de César (1901, ill. Marcel Pille) qui annonce le présent ouvrage. Marcel Pille illustre ensuite La Petite patricienne (1906). Guerlin publie également des impressions de voyages et des biographies d'artistes. Nous avons déjà décrit un de ses ouvrages, Aux pays de la prière (Mame, 1903, cf. PH 14/267). "Deux ouvrages importants témoignent entre autres de cette vision oecuménique de nos origines", dit André Simon (Vercingétorix et l'idéologie française, 1989) "La Petite histoire de la grande France (1893) par Léon Gautier, et Nos origines nationales (1902) d'Henri Guerlin. Ces deux livres soulignent la grande importance de Vercingétorix et de Clovis pour notre histoire nationale. Cependant, comme l'observe Amalvi, les deux hér os n'y sont pas placés sur un pied d'égalité. Le premier est prophète, le second Messie". "En un mot, écrit Amalvi, pour les catholiques, Vercingétorix comme saint Jean-Baptiste a pour mission insigne de préparer la venue du sauveur Clovis ; dans cette per spective providentielle, la Gaule représente en somme l'Ancien Testament de l'histoire de France ; c'est certes un grand moment de notre passé mais un moment inachevé dont le destin impliquait nécessairement l'accomplissement, le dépassement catholique et franc." (Amalvi, De l'art et la manière d'accommoder les héros de l'histoire de France : essais de mythologie nationale, 1988). Très bel état.
SKU : 9500681
    bottom of page