top of page
HAUSER (Henri) . L'Or .

HAUSER (Henri) . L'Or .

SKU : 9501421
450,00 €Prix
Paris, Vuibert et Nony, éditeurs, 1901, gr. in-8 (31 x 22 cm), percaline vert foncé. Premier plat orné d'une composition noir et or formée au centre d'un planisphère représentant les principaux gisements aurifères sur le globe (d'après la carte p. 33), en haut un groupe de laveurs d'or dans un paysage du Klondyke au soleil levant (librement inspiré par diverses gravures dont celles des p. 180, 182 et 186 pour l'attelage de chiens), en bas un mineur portant une pioche à l'entrée d'une mine, sur la gauche une vignette représentant la batterie de dix pilons de la fig. 68 p. 96, à droite une médaille de l'Exposition universelle de Paris 1900 (d'après la fig. 299, p. 320). Second plat orné de motifs géométriques formant encadrement avec un motif central, dos orné de cartouches illustrés (en haut, trois anneaux d'or entremêlés, en dessous bracelet ou charnière, en bas une serpe d'or et une branche de gui, ces motifs ne provenant pas de l'iconographie du volume), tr. dorées (Paul Souze, graveur), (4)-363-(5) pp., dont annonce de 4 pp. pour A travers l'électricité de G. Dary, paru simultanément, index. ¦ Édition originale, illustré de 302 fig. in texte. Sommaire : L'or dans le laboratoire. L'or dans la nature. L'extraction de l'or. Le traitement des minerais. La métallurgie de l'or. Préparation mécanique et traitement chimique. De quelques régions minières. A quoi sert l'or ? Des usages industriels de l'or. La monnaie d'or. Deuxième titre de la collection scientifique Vuibert et Nony paru en 1901 et réédité vers 1906 (avec (4)-379-(1) pp., 309 figures), couronné par l'Académie française. Historien, économiste et géographe, professeur aux universités de Clerm ont-Ferrand, Dijon et Paris, Henri Hauser est l'auteur de plus de 200 ouvrages et manuels, dont plusieurs chez Nony dès 1894. Il a fait l'objet d'un colloque en 2003, Henri Hauser (1866-1946), humaniste, historien, républicain, publié en 2006 sous la dir ection de S.-A. Marin et G.-H. Soutou, qui soulignent l'importance de sa carrière et de son oeuvre : "Professeur d'histoire économique à la Sorbonne durant l'entre-deux-guerres, Henri Hauser a laissé une oeuvre immense dans des domaines très variés : histo ire de la Réforme, histoire économique et sociale des périodes modernes et contemporaines mais aussi histoire politique, histoire des relations internationales, géographie. [Il] a enseigné et écrit dans de nombreux secteurs des sciences sociales. Il a d'ai lleurs largement contribué à acclimater en France la théorie et la pratique du concept même de "sciences sociales" comme un ensemble pluridisciplinaire. On peut le considérer comme l'un des pères spirituels de l'École des Annales (...). D'autre part, les o rigines familiales d'Henri Hauser, sa vie et sa carrière, son engagement dans la crise de l'Affaire Dreyfus, apportent une contribution très éclairante à l'histoire de la place des juifs dans la société française depuis la fin du XIXème siècle (...). Unive rsitaire accompli mais aussi homme de réalisations, grand érudit pleinement engagé dans son époque, patriote exigeant, en même temps ouvert sur le monde d'une façon exceptionnelle, polyglotte d'une culture réellement universelle, représentant achevé d'une pensée profondément libérale, si un homme mérite d'être considéré comme un exemple de grand universitaire et de grand savant, c'est bien lui." Son ouvrage sur L'Or illustre pleinement ces propos. "Il y a réuni et exposé avec méthode et agrément tout ce qui peut être dit de l'or au point de vue de la chimie et de la physique, de la géologie, de la minéralogie et de la métallurgie, de l'histoire des arts et des sciences, de la géographie, de l'économie politique et de la sociologie", résume la Revue inter nationale de l'enseignement (1901). "Un chapitre est consacré à la description spéciale des grandes régions aurifères, Californie, Australasie, Transvaal, Canada et Klondyke, Sibérie, Guyane, Madagascar, Inde et Indo-Chine, Hongrie (...) A quoi sert l'or ? est un chapitre intéressant par ses illustrations, au nombre d'une trentaine, non moins que par son texte : on y trouve les chefs-d'oeuvre de l'art de l'orfèvre depuis le vase de Vasco jusqu'à la rose d'or donnée par le pape Léon XIII à la régente Mari e-Christine. Le dernier chapitre, consacré à la monnaie d'or, a un caractère économique", dit E. Levasseur (Revue internationale de sociologie, 1901). Symbole de la richesse, ce métal a-t-il été un outil de civilisation ou un instrument de barbarie ? s' interroge l'auteur, qui conclut que, par-delà les crimes causés par la soif de l'or, son rôle civilisateur a été immense. Cartonnage très attractivement décoré, et dont les multiples motifs dorés sont bien évidemment appropriés au sujet ! Étiquette d'ex- dono, juillet 1919. Excellent état général de ce titre recherché.
bottom of page