top of page
HUBNER (Alexander, baron de). Promenade autour du monde, 1871 . (bleu)

HUBNER (Alexander, baron de). Promenade autour du monde, 1871 . (bleu)

SKU : 9500555
900,00 €Prix
Paris, Hachette, 1877, 5e éd., gr. in-4 (34,5 x 27,5 cm), demi-chagrin bleu, plats de percaline chagrinée. Au premier plat, décor de motifs géométriques et floraux noir et or, entourant un cartouche central carré aux emblèmes américains (aigle, blason, étoiles, devise "E Pluribus Unum"). Second plat identique, dos orné de motifs géométriques et floraux séparés de filets et de lignes d'étoiles et de dauphins en pied, tr. dorées (A. Souze, graveur), (4)-679-(1) pp. (H12)¦Première édition illustrée et premier tirage en volume des 316 gravures sur bois in et h.-t. d'après les photographies et les croquis de l'auteur par AVENET, A. de BAR, BARCLAY, E. BAYARD, Ph. BENOIST, E. BOCOURT, B. BONNAFOUX, E. BOULANGER, H. CATENACCI, H. CLERGET, L. CRÉPON, A. DEROY, G. DORÉ, J. FÉRAT, L. FRANÇOIS, C. GILBERT, E. GRANDSIRE, E. GUILLAUME, JANET LANGE, P. KAUFFMANN, LAFOSSE, D. LANCELOT, J. LAVÉE, LEBRETON, D. MAILLART, A. MARIE, O. MATHIEU, J. MOYNET, A. de NEUVILLE, J. PELCOQ, O. de PENNE, RIOU, E. RONJAT, ROZIER, SABATIER, P. SELLIER, F. SORRIEU, T. TAYLOR, É. THÉROND, E. VAUMORT, Th. WEBER, avec portrait-frontispice sur chine collé. Les quatre précédentes éditions sont au format in-8 et ne sont pas illustrées (1ère en 1873, 2 vol., 2ème en 1873, 3ème en 1874, 4ème en 1875), de même que les suivantes (8ème éd., 1888). L'ouvrage est organisé en trois parties d'égale importance : Amérique, Japon, Chine, dans l'ordre du voyage qui s'effectue d'est en ouest, du 14 mai 1871 (départ de Cork à bord du paquebot le China) au 13 janvier 1872 (retour à Marseille par le canal de Suez à bord du Tigre). L'ouverture de ce canal lança la mode du voyage autour du monde et la publication de livres de souvenirs de voyageurs connut une soudaine expansion. Celui du baron Hübner en est un des meilleurs, sinon le meilleur toutes catégories confondues, selon un fin connaisseur, Joseph Conrad (1857-1924), grand lecteur de ce type d'ouvrages, avant de devenir lui-même marin, et qui avait lu celui-ci à sa parution, lorsqu'il avait 16 ans (cf. son article "Travel", 1923). Joseph Alexander von Hübner (1811-1892), diplomate, ancien ambassadeur d'Autriche à Paris de 1851 à 1859, ancien ministre, est l'auteur d'une monographie sur Sixte-Quint, d'après les archives du Vatican (1870). Retiré de la vie publique, il effectua plusieurs grands voyages, dont celui-ci et un autre à travers l'Empire britannique (1883-84). Son ouvrage, écrit en français, a été traduit en anglais et en allemand en 1874. "Le succès de ce livre, qui abonde en observations prises sur le vif, a été très grand", dit Larousse. "M. de Hübner n'est pas seulement un observateur sagace, il reste, même en voyage, un homme d'État, soucieux de mêler des aperçus politiques à ses impressions personnelles et à des descriptions pittoresques." Tous les commentateurs le confirment : "Ce n'est point ici un simple récit de touriste ; ce ne sont pas des remarques plus ou moins sérieuses sur les moeurs, la situation politique, l'état social, etc. des pays visités. C'est un livre mûrement élaboré, fruit des observations les plus approfondies, d'études - je devrais dire d'enquêtes - minutieusement poursuivies. C'est le dernier mot de la science politique sur certains pays, et, à ce titre, nous pouvons (...) convoquer les lecteurs de la Revue à aller y chercher, avec les agréments d'un style vif et brillant où l'on ne soupçonnerait guère une plume étrangère, les descriptions les plus vraies et les plus colorées, avec des renseignements d'un haut intérêt et qu'on chercherait vainement ailleurs" (Revue des questions historiques, 1873). Cette revue souligne trois morceaux d'un intérêt capital : le tableau de l'organisation religieuse et politique des Mormons, nourri des entretiens de l'auteur avec Brigham Young et George Smith, l'appréciation de la situation politique du Japon alors qu'il vient de s'ouvrir à l'extérieur (1868) et un récit des massacres de Tien-Tsin, dont le gouvernement chinois a accusé les missionnaires catholiques. Et, pour le côté anecdotique, signalons que c'est dans cet ouvrage qu'apparaît, pour la première fois en langue française, l'expression "globe trotter" ("un trotteur autour du globe", p. 535 de cette édition), que même Jules Verne, dans Le Tour du monde en quatre-vingt jours (1872), n'avait pas utilisée pour qualifier son héros Philéas Fogg ! Les deux gravures de G. Doré (pp. 566 et 639) ne sont pas signalées par Leblanc. Rousseurs éparses. Vicaire, IV, 223. Cordier, Biblioteca sinica, 2136-37, 2558. Biblioteca japonica, 669-70. Existe en rouge, vert ou bleu.TRès bel exemplaire.
bottom of page