top of page
KROUGLOFF (Alexandre). Médor Médorovitch. Aventures d'un terre-neuve (non doré)

KROUGLOFF (Alexandre). Médor Médorovitch. Aventures d'un terre-neuve (non doré)

450,00 €Prix
Paris, Librairie Ch. Delagrave, [1908], gr. in-8 (28 x 18,5 cm), percaline bleue, bords biseautés. Au premier plat, noir, rouge et or, le héros Médor se jette à leau pour sauver un enfant de la noyade (scène de la deuxième partie, chap. IV), encadrement de motifs géométriques, fers floraux, frise et titre sur fond de croisillons dans une réserve circulaire brisée. Au second plat, paon à froid, au dos motifs triangulaires dans le style du premier plat, Médor assis dans le cartouche inférieur, tr. dorées, 238-(2) pp. ¦Édition originale française illustrée de 32 dessins par Léon Tzeytline dont 10 hors-texte.Traduit du russe par Léon Golschmann.Le titre de couverture est : "Médor Médorowitch" (avec un W) écrit avec un V en page de titre.« Médor Médorovitch accomplit des exploits qui forcent l'admiration et dont la gloire rejaillit sur ses deux jeunes maîtres. » (Le Correspondant, 1909). Les nombreuses aventures que lauteur lui fait vivre nous font traverser lensemble de la société et la campagne russes, ses animaux et ses enfants. Il imagine une intrigue où le dévouement de lanimal peut sexprimer, dont le clou est représenté sur le plat historié. A la fin du livre, le chien perdu et égaré retrouve ses maîtres, et lauteur en train dachever son histoire et il appose sa patte, en signature, au bas du manuscrit ! Du reste, le titre français est un gag, qui nous cache le titre russe original.Ecrivain russe, Aleksandr Vasilévitch Krouglov (1852-1915) fut poète, publiciste, auteur de biographies et directeur de journaux. En 1873, il sinstalle à Saint-Pétersbourg et commence à publier contes et poésies. Il devient quelques années plus tard un des plus célèbres auteurs russes pour enfants. On connaît de lui en français Les Petits soldats russes (illustrations d'Alfred Paris, Hachette, 1899, rééd. 1906), traduit par Léon Golschmann et Ernest Jaubert, qui ont beaucoup contribué à faire connaître la littérature russe en français, notamment en livres à plat historié : ils ont traduit deux livres de Véra Jelikhovska, Mémoires dune petite fille russe (Hennuyer, 1895, PH 5/94, ill. Michel Korochansky) et Impressions de première jeunesse (Hennuyer, 1898, PH 11/223, ill. Sergeï Solomko), des livres de Korolenko, Tolstoï, etc., ainsi que les Souvenirs dun écolier russe de Nikolai Pozniakoff (Hennuyer, 1899, PH 10/206, ill. Pavel Merwart).Léon Golschmann et Ernest Jaubert ont également traduit dautres langues comme le polonais : sous le pseudonyme de Hellé, ils ont traduit Au Pôle Sud en ballon de Wladyslaw Uminski (Ancienne librairie Furne, 1897, PH 73/781, ill. Marius Liéger).La plupart de ces livres sont illustrés par de artistes russes. Ainsi, Léon Tzeytline (1885-1962) illustre-t-il Médor Médorovitch de compositions à lencre dune sobre facture classique, qui ont le mérite dêtre une représentation authentique de la vie russe de la fin du XIXe siècle. Spécialisé dans lillustration animalière, cet artiste a aussi illustré dautres livres traduits par Leìon Golschmann : Les Aventures d'un Souriceau, par Leìon Golschmann (Paul Paclot, vers 1900), Le Second livre des bêtes, par Marko Vovtchok, E. Granstrom, A. Slivitsky, prof. Bogdanoff, Mamine Sibiriak, Plakhovo, F. Skvortsoff, Voutchetitch (Ollendorff, 1906), Scènes de la vie des be?tes, par Krougloff, Mme Koulicova, Loubitch, Kochouroff, Karazine, D. Mamine-Sibiriak... (Ollendorff, 1908) ainsi que Le Hallier aux loups par A. Slivitski (Flammarion, 1913, traduit du russe par Helleì).Les plats historiés sur le thème des chiens sont nombreux. Que lon se rappelle LAppel de la forêt de Jack London (1909, PH 8/160) ou Mémoires de Poum, chien de police par M.-F. Goron (1913, PH 18/349) dont il est le personnage principal, comme ici. Il est présent dans de nombreux autres ouvrages, comme personnage secondaire. Plusieurs livres en ont fait un sujet détude : Notre ami le chien du baron de Vaux (daprès Gordon Stables, 1897, PH 30/578) et Le Chien, son histoire, ses exploits, ses aventures par Alfred Barbou (Librairie Furne, Jouvet, 1882).Il existe une variante pour ce cartonnage : certains exemplaires ont le dos rehaussé à lor (titre, fleurons, filets, ornements, détails du chien), dautres non.Plat historié peu fréquent.
SKU : 9501462
    bottom of page