top of page
LOIR (Maurice) . Gloires et souvenirs maritimes .

LOIR (Maurice) . Gloires et souvenirs maritimes .

SKU : 9500968
650,00 €Prix
Paris, Administration de l'Univers illustré, [1895], gr. in-8 (29 x 22 cm), percaline bleu roi, plats biseautés. Au premier plat, noir et or, scène de combat naval entre deux galions avec au premier plan un groupe de marins à la mer se soutenant sur un mât brisé (combats de Trafalgar ou d'Algésiras, 1800-1801, d'après les ill. des pp. 113 ou 119), composition gravée spécialement pour cette édition. Second plat orné d'une vignette noire représentant un patrouilleur (ou corvette) à vapeur (un mât et deux cheminées), dos portant, dorés, les titre et nom d'auteur et la silhouette d'un fusilier marin au garde-à-vous, avec en pied la mention "L'Univers illustré", chaque élément séparé d'un double filet, tr. dorées (Engel, relieur), VIII-331-(1) pp.¦Édition illustrée de 24 planches hors-texte tirées en couleurs d'après les aquarelles d'Alfred PARIS, en-têtes et culs-de-lampe en noir, cinq frontispices en couleurs (4 annoncés) d'après les compositions et aquarelles de A. GIRALDON (consacrés aux cinq périodes et navires suivants : 1778-1789, Le Royal-Louis ; 1789-1799, Le Ça-Ira ; 1799-1815, L'Océan ; 1815-1855, Le Napoléon ; 1855-1893, Le Hoche), gravés par MM. ROUGERON et VIGNEROT, et DUCOURTIOUX et HUILLARD. Recueil de comptes rendus de batailles navales d'après les mémoires et récits de nombreux auteurs (dont Bonaparte, le vice-amiral Courbet, Alphonse Daudet, Louis Garneray, La Pérouse, Pierre Loti, Moreau de Jonnès, l'amiral du Petit-Thouars, le commandant Henri Rivière, le comte de Ségur, Suffren, etc.), réuni par Maurice Loir, lieutenant de vaisseau né en 1852 (voir aussi PH98, L'Escadre de l'amiral Courbet, 1894). "Les guerres navales sont riches en exploits glorieux accomplis tantôt par les corsaires qui sortaient de nos ports de Dunkerque ou de Saint-Malo, tantôt par les frégates ou les vaisseaux qu'armaient nos arsenaux de Brest ou de Toulon. Pourtant l'histoire mentionne à peine ces faits d'armes, et trop souvent, on ignore tout ce qui s'est dépensé de vaillance sur les navires qui ont porté au loin le pavillon de la France." Et pour faire face aux combats futurs qu'il annonce, les marins devront puiser le courage nécessaire dans l'exemple venu du passé : "La guerre (...) qui nous menace sera terrible, si terrible même que chacun, frémissant à l'idée des malheurs qu'elle causera, aime à en reculer l'échéance. Mais quand l'heure de la lutte sonnera, quand les armées se rendront à la frontière, l'Océan verra se dérouler sur ses flots des combats formidables. Plus la guerre navale de demain sera tragique, plus la vaillance, l'énergie, la valeur individuelle y seront nécessaires (...)" (Préface). Cet ouvrage didactique a connu six éditions : 1899, 1900, 1905, 1912 (323 pp.) et 1922 (revue en 312 p.). Mais la première édition existe en deux présentations différentes : celle, plus courante, dans la reliure de l'édition Hachette (demi-basane à coins, plats de percaline bleue ou vert), qui reprend au premier plat la composition de la couverture illustrée de l'édition brochée (une vignette stylisée réunissant des attributs de la marine : voile, carène, bombe incendiaire, drapeau, sabres d'abordage, cordages, etc.) et, sur le second plat, un logotype circulaire reprenant le titre, les initiales de l'éditeur, "H & Cie", surmonté d'une Victoire ailée (ce logotype figure à la page de titre de notre exemplaire, qui appartient au tirage spécialement réalisé pour L'Univers illustré). La seconde présentation, beaucoup plus rare que la précédente, a été commandée par ce célèbre magazine (1858-1900), qui a diffusé l'ouvrage avec l'autorisation de Hachette, sous un cartonnage spécialement historié dans les ateliers d'Engel. (L'Univers illustré a procédé de même pour un autre ouvrage de Maurice Loir, Au drapeau ! (1898), mais dont le plat est illustré d'une vignette dorée réunissant les emblèmes et attributs militaires, dans le même style que la présentation du premier type décrite ci-dessus, dans la reliure de l'édition Hachette). On rencontre aussi cet ouvrage, en particulier dans ses rééditions, dans un cartonnage éditeur en percaline rouge à plats floraux, totalement inapproprié, comme souvent avec les cartonnages passe-partout. Polak, 6095. Rare dans le présent cartonnage. Rousseurs éparses.Bel exemplaire.
bottom of page