top of page
LOUBEAU (Pierre de). La Méditerranée pittoresque.

LOUBEAU (Pierre de). La Méditerranée pittoresque.

SKU : 9501287
900,00 €Prix
Paris, Armand Colin et Cie, 1894, gr. in-4 (33 x 26 cm), percaline bleu marine, bords biseautés. Au premier plat, noir, or et argent, vol de cigognes en formation (en haut), profil de vagues survolées dune mouette (en bas), fond de ciel étoilé, auteur et éditeur dans une large réserve rectangulaire au centre, avec titre doré débordant le cadre en surimpression. Au second plat, vignette centrale de léditeur aux initiales AC dans un encadrement de grecques, au dos, cigogne du premier plat en haut, vague et oiseau en bas, ciel étoilé au centre, tr. dorées, XV-(1)-500 pp. ¦Édition originale française illustrée.Préface de Gaston Deschamps.Le sommaire fait le tour de la Méditerranée : Les Colonnes dHercule. LAlgérie. La Tunisie. Alexandrie. La côte de Syrie. Smyrne. Les Dardanelles. Le golfe de Corinthe. Les Iles ioniennes. Les côtes de Dalmatie. Le nord de lAdriatique. La côte occidentale de lAdriatique. La Pouille et la Calabre. La Sicile. Malte. Le golfe de Salerne et le golfe de Naples. La Sardaigne. La côte de Toscane. Gênes. La Riviera. La côte de Provence. La Corse. Des îles dHyères aux Bouches-du-Rhône. Le golfe du Lion. Barcelone. Les îles Baléares. Malaga.Dans les années 1890, la Méditerranée est à la mode, offrant un voyage de circumnavigation aux paysages très variés, avec un intérêt historique et archéologique évident et ne nécessitant pas de trop séloigner de la France. En 1893, Paul Jousset propose Un tour de Méditerranée (Quantin, PH 11-224, ill. Raymond de La Nézière), tandis que de 1892 à 1900, Marius Bernard compose en neuf volumes un tour complet du bassin méditerranéen, dont nous avons présenté le volume sur LAutriche et la Grèce (Laurens, 1898, PH 4-63, ill. Henri Avelot)Louvrage de Loubeau est ladaptation dun livre anglais, The Picturesque Mediterranean, its cities, shores, and islands (Cassell, 1890, 2 vols.), composé de chapitres écrits par quatorze auteurs, Grant Allen (4), Eustace A. R. Ball (2), Frank Barrett, M. Berham-Edwards, T. G. Bonney (5), Robert Brown, Edward Dicey, Charles Edwardes (4), Lucy M. J. Garnett, Arthur Griffiths, H. Lambert Playfair, J. S. Stuart-Glennie, H. D. Traill (2), H. B. Tristram, avec des illustrations sur bois de douze artistes, Edgar Barclay, W. H. J. Boot, Edward. T. Compton, Alfred East, John Fulleylove, W. D. Galpin, Henry A. Harper, William Hatherell, John MacWhirter, John O'Connor, William Simpson, Charlie W. Wyllie. Aucun de ces auteurs ou artistes nest nommé dans lédition française.Ladaptateur français na pas respecté lordre de la table des matières du livre original, mais il en a globalement traduit (ou adapté) lintégralité. Il a toutefois réorganisé et développé les chapitres concernant Nice et la Riviera. Il a ajouté un chapitre inédit sur « Le Golfe du Lion », illustré par Martin Van Maele, qui enrichit dillustrations les chapitres « La côte de Provence » et « Des îles dHyères aux Bouches-du-Rhône ».Louvrage appartient à un ensemble de livres « pittoresques », équivalent français du mot anglais picturesque, cest-à-dire des livres de voyage abondamment illustrés. A cet ensemble appartient La Terre Sainte de Victor Guérin (Plon, 1882-1884, 2 vols.), fondé sur le même principe, sappuyant sur une production américaine préexistante, sinon pour le texte, du moins pour lillustration, extraite de la série Picturesque Palestine, Sinai and Egypt (1881-84), publication collective dirigée par le colonel Charles William Wilson. On rapprochera de ces ouvrages celui dirigé par William Cullen Bryant, LAmérique du Nord pittoresque. États-Unis et Canada (Quantin, Decaux, 1880, PH 10-191), ainsi que celui de Samuel Manning, Le Pays de la promesse, Palestine (Toulouse, Société des livres religieux, 1892, PH 29-555, traduction et adaptation de Those Holy Fields, Palestine (Religious Tract Society, London), 1874, PH 29-556).A la fin du XIXe siècle, le « pittoresque » des années 1870-1880 est celui de limage gravée qui sera remplacée dans la décennie suivante par la photographie. Les livres ne sont plus illustrés par des artistes-voyageurs mais par des photographes accompagnant lauteur, à moins que la même personne tienne la plume et lappareil de prise de vue, voire le pinceau, comme ce sera le cas de Charles Lallemand pour lAfrique du Nord (voir La Tunisie, Quantin, 1892, PH 1-12 et De Paris au désert, PH 37-688).Lédition anglophone na certes pas le monopole des livres de ce genre, ni des images du monde. En France, ce courant est représenté par la revue Le Tour du monde et les publications dérivées de léditeur Hachette consacrées aux pays du monde et aux comptes-rendus de voyages (publiés dans une série grand in-4 dont nous avons présenté les volumes au fil de nos bulletins). Le fait que cette revue et cet éditeur dominent le marché français, explique pourquoi les éditeurs concurrents font appel à des productions étrangères quils traduisent ou dont ils reprennent le corpus iconographique, nayant pas eux-mêmes les moyens de réaliser des gravures originales, nécessitant une dépense importante.Nous proposons deux cartonnages identiques, mais où le nom de léditeur est libellé différemment, ce qui permet de dire que le second a été réalisé à une date postérieure :Armand Colin et Cie (au dos : A. Colin et Cie)Librairie Armand Colin (au dos : Librairie A. Colin). Cette raison sociale apparaît en 1900.Exemplaires magnifiques
bottom of page