top of page
MARTHOLD (Jules de) et JOB. Histoire d'un bonnet à poil .

MARTHOLD (Jules de) et JOB. Histoire d'un bonnet à poil .

SKU : 9501169
450,00 €Prix
Paris, Librairie d'éducation de la jeunesse, [1888], 4e éd., in-8 (28 x 20,5 cm), percaline rouge, bords biseautés. Premier plat orné d'un décor noir, or et argent, le bonnet à poil au centre d'un panache de fumée provoqué par la déflagration d'une grenade, une sacoche au H du titre, quatre bombes incendiaires en écoinçons, le nom de l'auteur traversé d'une épée, et le nom et l'adresse de l'éditeur sur un bandeau formé de la bandoulière d'une sacoche dorée, posée en pied. Au second plat, vignette décorative florale au centre, au dos deux soldats marchant vu de dos (cul-de-lampe, p. 38) et trois bombes incendiaires en vignette répétée deux fois, tr. dorées (A. Lenègre & Cie, relieur, Paul Souze, graveur), 213-(3) pp.¦Édition illustrée de cent dessins de Job. Première édition en 1888, rééditée en 1890 dans la Bibliothèque des petits et des grands, format in-12, chez le même éditeur, Charavay, Mantoux, Martin (voir article sur cet éditeur par Jean-Jacques Couderc, dans le Bulletin n°4, 2008). On ne présente plus Job, alias Jacques Onfroy de Beuville (1858-1931), à qui François Robichon a consacré une belle monographie, Job ou l'histoire illustrée (Herscher, 1984, rééd. 1994). C'est l'un des plus amusants livres illustré à profusion par cet excellent artiste. C'est "un amusant roman d'aventures qui commence sur les bords du lac Enots, dans la Laponie russe, et se termine sur les remparts de Mazagran, après avoir promené le lecteur à travers toutes les guerres de l'Empire" (La Nouvelle revue, 1888). C'est "une oeuvre humoristique et instructive à la fois. En retraçant les aventures d'une famille de soldats de 1780 à 1810, l'auteur a passé en revue avec une légèreté et un esprit charmants les principaux épisodes de notre histoire contemporaine, et il a raconté l'épopée de ce bonnet à poil, immense et fantastique, si cher aux grenadiers de la vieille garde, qui devait tristement finir dans la garde nationale son odyssée militaire. Le sujet se prêtait aux saillies amusantes et aux fantaisies pittoresques. L'auteur, comme le dessinateur, en a habilement tiré parti." (Revue bleue, 1889). L'ouvrage fait partie de la série des livres "napoléoniens" que Job consacre à l'épopée impériale. C'est l'un de ses premiers essais dans ce domaine, alors que Job travaille toujours à La Caricature et qu'il n'a pas encore abordé l'illustration de livres sur une large échelle, ayant tout au plus travaillé pour l'imagerie Pellerin et illustré des contes édités par la maison Quantin. Ce n'est qu'après 1890 que Job débute dans Mon Journal, qui venait d'être créé par Hachette, et ce n'est qu'à partir de 1893 qu'il se lance dans la réalisation d'albums historiques pour divers éditeurs. Job et Jules de Marthold collaboreront de nouveau en 1893 pour le livre Le Grand Napoléon des petits enfants (Plon), l'un des premiers de cette série d'albums, qui culminera chez Combet puis Boivin avec la Collection des grands albums historiques où Job saura donner toute sa mesure dans le format in-folio. Jules de Marthold est le pseudonyme du journaliste Jules-Adolphe Dufour (1842-1927), également auteur dramatique, romancier, critique d'art, conférencier, poète montmartrois. Marthold a collaboré au Gil Blas, à La Réforme, à La Plume, à La Nouvelle Revue internationale, à L'Estampe, etc. Il était président de la Société des artistes lithographes français, et a publié à ce titre une Histoire de la lithographie (1898) ainsi qu'une monographie sur l'illustrateur Daniel Vierge (1851-1904) en 1906. "Écrivain d'un talent souple, [il] sait allier avec esprit la fantaisie et le paradoxe à l'originalité et à l'érudition" (Bertrand Millanvoye, Anthologie des poètes de Montmartre, 1909). Cette définition convient parfaitement à cette spirituelle Histoire d'un bonnet à poil. Dans Papiers nickelés n°68 (mars 2021), un article signale qu'un des personnages se nomme Jean Coluche (p. 37).Bel exemplaire.
bottom of page