top of page
MEAULLE (Fortuné). Le Robinson des airs .

MEAULLE (Fortuné). Le Robinson des airs .

SKU : 9500012
300,00 €Prix
Paris, Librairie Ducrocq, [1889], in-8 (25,5 x 21 cm), percaline rouge, bords biseautés. Premier plat orné d'une composition noir et dorée, représentant Jacques, le Robinson des airs prisonnier de son ballon, que son père essaie de rejoindre avec un second ballon (d'après la scène des pp. 92-93). Second plat orné de motifs décoratifs floraux en écoinçons et d'un fer central, dos orné de motifs décoratifs en éventail, tr. dorées (A. Souze, graveur), (8)-296 pp. ¦Édition originale ornée de 90 compositions par J. BACH, G. CA IN, DU PATY, Hubert DYS, K. FICHOT, A. GUILLAUME, MÉAULLE, L. MOUCHOT, JULIEN, FÉRAT, G. ROCHEGROSSE, SCHWOBE, texte et gravures de F. MÉAULLE. Nous avons souvent rencontré MÉAULLE comme graveur (pour Ducrocq, Hachette, Hetzel, la Librairie illustrée, Mam e) et avons signalé qu'il fut aussi littérateur (cf. PH 77, L'Homme aux yeux de verre, cosigné avec A.-M. Rossi, 1892). Méaulle a signé huit romans chez Ducrocq et Mame. Celui-ci est le deuxième, après Messieurs et mesdemoiselles Bébé, carnet d'un papa (1887). Viendront ensuite, toujours chez Ducrocq, Le Petit amiral (1890) et Petite Naga (1891), ces quatre titres étant publiés dans la collection pour enfants inaugurée par les ouvrages à succès d'Émile Desbeaux, dont Les Pourquoi et les parce que d e Mlle Suzanne (cf. PH 4 et PH 68). L'auteur-illustrateur "montre qu'il s'entend à merveille à combiner ingénieusement les péripéties d'un roman d'aventure, propre à frapper et à captiver l'imagination des jeunes lecteurs", souligne la Revue bleue (189 0). En effet, le petit héros, dont le père a mis au point un ballon dans son vaste hangar de l'avenue de La Bourdonnais, à Paris, est entraîné par le ballon qui s'échappe, alors qu'il se trouve dans la nacelle. Ce n'est pas un accident, c'est un acte de ma lveillance de la part d'un employé chassé par son père. Il s'ensuite une série d'aventures dont le petit Robinson de l'air est le héros involontaire. La thématique du ballon était de la plus grande actualité depuis Nadar et Jules Verne, et l'auteur en dou ble l'intérêt en la combinant avec le thème classique de Robinson, offrant un ouvrage à la fois récréatif et pédagogique (complété de deux annexes documentaires sur la première expérience aérostatique de Montgolfier en 1783 et le Récit de la première asce nsion d'un ballon monté, par le marquis d'Arlandes, compagnon de Pilâtre de Rozier). L'intérêt de l'ouvrage est également spéculatif, car l'auteur imagine la mise au point du ballon dirigeable, sujet qui préoccupait alors les ingénieurs soucieux d'apport er des progrès à ce moyen de locomotion aérien trop soumis aux aléas des courants atmosphériques. Le ballon suscitera encore de nombreux ouvrages, soit romanesques (cf. PH 131, Le Ballon fantôme, par Jacques des Gachons, 1908), soit documentaires (cf. Paris vu en ballon par A. Schelcher et A. Omer-Decugis, Hachette, 1910 ; La Navigation aérienne par Joseph Lecornu, Nony, 1903), mais le problème du ballon dirigeable ne sera pas résolu sous la forme que l'auteur imagine, et les plus légers que l'air s' inclineront, au XXème siècle, devant les plus lourds que l'air. Rousseurs. Excellent état.
bottom of page