top of page
MONTORGUEIL (Georges) et JOB . Bonaparte .

MONTORGUEIL (Georges) et JOB . Bonaparte .

SKU : 9501111
750,00 €Prix
Paris, Boivin & Cie, New York, J. Terquem & Co., 1910, gr. in-4 (37,5 x 30,5 cm), percaline verte. Premier plat encadré de feuilles de lauriers dorées et illustré en polychromie de Bonaparte à cheval, se cabrant, sur fond de disque solaire rayonnant à travers les nuées, ses armées occupant toute la ligne d'horizon. Second plat estampé à froid d'un aigle impérial entouré d'une couronne de lauriers, motif repris sur les pages de garde, titre en long sur le dos, tr. dorées (J. Fau, graveur, Poënsin, relieur), IV-84 pp. ¦Premier tirage des 36 planches en couleurs de JOB, à pleine page et à double page, entièrement montées sur onglets. Tirage spécial du cartonnage pour une diffusion nord-américaine (le second plat forme une pochette).7e titre de la "Collection des albums historiques", dont le premier tirage se distingue par la date de 1910 figurant en page de titre, par liste des 5 titres précédents (sauf La Tour d'Auvergne, premier de la série), par le motif de l'aigle imprimé (en vert) sur les pages de garde et par la mention de l'imprimerie Lecoq, Mathorel & Ch. Bernard, 27 rue des Cloys, Paris (p. 84) - la réédition de 1912 étant imprimée à Levallois. Un des chefs -d'oeuvre de Job, formant diptyque avec son Napoléon, paru en 1921, pour le centenaire de la mort de l'Empereur. Ces deux ouvrages furent en gestation pendant vingt ans. Vers 1901, Job écrit à son collaborateur Montorgueil (Octave Lebesgue, 1857-1933, jo urnaliste, polygraphe, directeur de L'Intermédiaire des chercheurs et curieux depuis 1900) : "Il faut que nous fassions cette fois-ci un chef-d'oeuvre - Oui, Monsieur ! Je recommencerai s'il le faut 10 fois chaque planche jusqu'à entière satisfaction. C'est pour ça que je veux être fixé tout de suite, de façon à avoir deux ans devant moi pour faire mon monstre et mes dessins." Mais les choses traînent et les deux auteurs sortent d'abord leur Louis XI (1905). En 1907, ils conviennent de consacrer deux albums à l'Empereur, dont le premier paraît trois ans plus tard... "Cette adaptation d'un être exceptionnelle à des circonstances exceptionnelles vous apparaîtra si logique et si parfait que l'extraordinaire vous en échappe"; écrit Montogueil en avant-propos. "Vous assistez à l'élévation graduelle de Bonaparte et rien ne vous semble pus naturel que de voir un général toujours victorieux devenir, par là même, l'arbitre de la paix." "Revenons aux images de mon ami Job : elles, du moins, savent unir à la fami liarité qui vous plaît la grandeur qui vous convient. Avec un juste pittoresque, un esprit ingénieux, une couleur exacte du détail, elles vous montrent la formation, dans son cadre prodigieux, de cette individualité si exceptionnelle qu'il n'est pas besoin de l'attendre bien longtemps, au sortir du berceau, pour voir "Napoléon percer sous Bonaparte"." (id.) Le dessin de couverture a été réutilisé (mis à part le fond solaire et les nuées) pour la jaquette du livre de François Robichon, Job ou l'histoire illustrée (Herscher, 1984). Robichon, pp. 52-53, 70, 76-77. Magnifique album, l'un des plus fameux de JOB, dans un cartonnage polychrome en superbe état.
bottom of page