top of page
STAHL (P.-J.) et FROELICH (Lorentz). Hector le fanfaron (Imprimé en couleurs).

STAHL (P.-J.) et FROELICH (Lorentz). Hector le fanfaron (Imprimé en couleurs).

SKU : 9501591
500,00 €Prix
Paris, J. Hetzel, Bibliothèque du Magasin déducation et de récréation, [1869], gr. in-8 (27,5 x 22 cm), percaline verte. Au premier plat, vignette dorée daprès la planche 8 (Hector tenant un fanion bicolore, chevauchant son bouc en le conduisant par les cornes, son chat gambadant à ses côtés), avec la mention « Collection Hetzel » en-dessous, dans un encadrement végétal à froid et en relief, trois motifs aux épis de blé en écoinçons. Au second plat, même encadrement, dos muet, tr. dorées, (4) pp. et 8 pl. ¦Édition illustrée de 8 gravures par Lorentz Froelich, texte par P. J. Stahl (pseudonyme de léditeur Jules Hetzel, 1814-1886), chromotypographie de G. Silbermann, Strasbourg.La première édition (en noir) paraît en 1868 et est signée "par un Papa".Dorigine alsacienne, Lorentz Froelich (1820-1908) est un collaborateur habituel de la maison Hetzel, à partir de La Journée de mademoiselle Lili (1862, traduit en allemand Ein Tag aus dem Leben der kleinen Lili, 1863 et en anglais, Lilys day, 1864) et de Bébé aux bains de mer (1863, traduit en anglais The Little Darling at the Seaside, 1863), débuts dune longue série dalbums à succès, notamment avec le personnage de Lili qui donnera son nom à la « Bibliothèque Lili ». Il illustre Histoire dune bouchée de pain de Jean Macé (1865).On remarque que Hetzel produit les éditions en langue étrangères de ses albums, ainsi il publie la traduction de celui-ci sous le titre Master Hectors Adventures en 1869.Louvrage se vante dêtre « imprimé en couleurs », dès la page de faux-titre et en page de titre, ce qui, en effet, nétait pas encore chose courante en 1868. Ce sont en particulier les livres pour enfants qui ont utilisé les nouvelles techniques de chromolithographie, dont on repère le procédé dès 1847, pour le Magasin des enfants, entièrement imprimé en couleurs, qui dure deux ans (1847-48). Contrairement aux ouvrages antérieurement coloriés à la main, la particularité du Magasin des enfants est que, non seulement textes et images en couleurs sont entremêlés sur une même page, mais surtout quil nen existe pas dédition en noir et blanc. Son impression des couleurs était confiée à Dunand-Narat, dessinateur lithographe et imprimeur, inventeur dun procédé de chromolithographie en 1846 (les différents procédés dimpression en couleurs ont été présentés à lExposition universelle de 1855 : rapports du jury, vol. 2, p. 610). La production dalbums Stahl en couleurs a démarré en 1869-70. Hector le Fanfaron est le troisième titre de la série en couleurs. Dans ce livre, il ny a pas dimpression en noir : les pages de faux-titre et titre et les textes sont en bistre, ainsi que les encadrements de chaque image. On pourra comparer cette impression avec celle réalisée trente ans plus tard, pour un autre album, Les Dernières merveilles de la science de Daniel Bellet (1899, PH 43/770).Sur le sujet, on consultera Michael Twyman, A history of chromolithography : printed colour for all (British Library & Oak Knoll Press, 2013).Robert Soubret, « Les Albums Stahl », Deux collections poujr la jeunesse, La Petite Bibliothèque Blanche Les Albums Stahl, Médiathèque de Sèvres, 2004 (cartonnage de type IV, encadrement en relief).Habile restauration à la planche 3.Coloris de grande fraîcheur.Album de 8 planches chromolithographiées de toute beauté, imprimé à Strasbourg avant linvasion allemande de 1870.De la plus grande rareté dans le cartonnage éditeur magnifiquement préservé.
bottom of page