top of page
TILLIER (Louis) et BONNETAIN (Paul). Histoire d'un paquebot .

TILLIER (Louis) et BONNETAIN (Paul). Histoire d'un paquebot .

SKU : 9500210
550,00 €Prix
Paris, Quantin, [1887], gr. in-8 (26 x 21 cm), percaline bleu nuit, plats biseautés, premier plat orné d'une illustration rouge, noir et au palladium, du paquebot voguant en pleine mer, sous un quartier de lune, au second plat d'une composition marine (phare, balise, carte, bouée, cordage, jumelle), au dos le prolongement du dessin des vagues du premier plat, surmonté d'une ancre de marine, tr. dorées (Paul Souze, graveur ; Lenègre et Cie, relieurs), (8)-302-(2) pp., carte hors-texte. ¦Photographies et 100 dessins et croquis in-texte et à pleine page, d'après nature, la plupart signés A. MONTADER, mais aussi G. BOURGAIN, V. A. POIRSON, E. MAS, René LACKER, E. LOEVY, FAUCHER-GUDIN, E. BOUDIER, A. DEROY, gravés par Petit, ainsi que de photographies. Un voyage à bord du paquebot fictif Le Malacca, par le canal de Suez, Aden, Singapour, et Saigon, avec une introduction sur le paquebot réel Le Portugal, un chapitre sur les messageries maritimes et un sur les transatlantiques. Dédié "à Lucien Daudet, pour l'inviter à v oyager avec nous, quand il sera grand, et quand maman le permettra". "L'histoire de ce livre est très simple. Un jour, deux amis, l'un marin, l'autre romancier, se trouvèrent réunis à bord d'un paquebot, l'Anadyr, que le premier commandait. Tous deux ai maient la mer. Au cours des longues causeries qu'ils échangeaient sous les étoiles et dans la brise, ils déploraient fréquemment que la grande bleue n'eût pas, en France, un plus grand nombre de fidèles. Certain soir, le marin dit au romancier - à moins que ce ne soit le contraire : - Sans doute, goûterait-on mieux chez nous les choses maritimes, si elles étaient vulgarisées davantage. Tenez ! nous devrions raconter l'histoire d'un Paquebot !..." (Préface). "Les auteurs de cette curieuse monographie, M M. Louis Tillier, un marin réputé, et Paul Bonnetain, un romancier de talent doué d'un voyageur intrépide, ont voulu être à la fois exacts et intéressants. Ils y ont pleinement réussi, et M. Montader les a merveilleusement secondés dans une série de dessin s où il a démonté, pour ainsi dire, pièce à pièce, cet immense colosse qui s'appelle un Paquebot." (Catalogue Quantin, 1895). Après une carrière parisienne mouvementée (journaliste et bohème, préfacier des Mémoires de Sarah Barnum en 1883, auteur de Ch arlot s'amuse qui passa en Cour d'assises en 1884, de L'Opium (1886), initiateur du Manifeste des Cinq qui dénia à Zola la qualité de maître, lors de la publication de La Terre), Paul Bonnetain (1858-1899), entreprit divers voyages en Extrême-Orient e t devint administrateur colonial, d'abord directeur des affaires indigènes au Soudan (1894-95) puis commissaire du gouvernement au Laos (1896-99), où il décéda à 41 ans. Talvart, II, 96-98. Broc, Afrique, p. 37. Goudeau, Dix ans de bohème (2000), notice p. 493. Bel exemplaire.
bottom of page