top of page
TOUDOUZE (Gustave). Le Bateau-des-sorcières .

TOUDOUZE (Gustave). Le Bateau-des-sorcières .

450,00 €Prix
Tours, A. Mame, 1899, gr. in-8 (28,5 x 22 cm), percaline vert amande. Au premier plat, composition polychrome et en relief, signée LT (L. TRUMEAU) : le bateau des sorcières sur une mer agitée, surmonté d'un visage de femme aux longs cheveux noirs inscrit dans un cercle rouge, entouré de cinq médaillons dorés portant divers motifs (lion, tour, profil, etc.), d'un décor végétal (branche d'orties) et d'une salamandre dorée, titre en lettres dorées ombrées de noir, dans un encadrement rouge, or et noir de motifs en arabesqu es. Au second plat, logo de l'éditeur (une tour stylisée où sont inscrites les lettres AM), dos orné de la branche d'orties en long et d'un rappel en tête et en pied des motifs en arabesques du premier plat, tr. dorées (Paul Souze, graveur), 323-(1) pp. ¦Édition originale illustrée de dessins par E. VULLIEMIN gravés par V. DUTERTRE. Roman, dédié à Léon Daudet, situé dans la pittoresque région de Camaret et de la presqu'île de Crozon que Gustave Toudouze (1847-1904) a contribué à lancer comme villégiatu re d'artistes et de littérateurs, en s'y installant à partir de 1886, et à laquelle il a consacré plusieurs romans. Le thème de celui-ci est emprunté au folklore breton. Paul Sébillot explique : "Dans la baie d'Audierne et surtout aux abords de l'île de Se in, on voit la nuit, des bateaux montés par une femme seule. Ce sont les Bagou sorseurez, les Bateaux des sorcières. Ils sont conduits par certaines veuves de l'île qui ont le mauvais oeil. Malheur à qui aborde un Bag sorseurez ! La sorcière confie au patron un secret terrible. S'il le dévoile, lui et son équipage seront engloutis, la première fois qu'ils prendront la mer" (Le Folklore de France : La Mer, 1905). L'histoire est celle "d'un pêcheur du continent, amoureux d'une Sénane qui se révèle être la fille d'une sorcière" (Karine Salomé, Les Iles bretonnes, une image en construction, 1750-1914, 2003), L'auteur y met en scène l'île de Sein, "désolée et farouche, qui, dans sa ceinture d'écume neigeuse, dans son enveloppe de tempêtes et de vapeurs én igmatiques, fait corps avec la tumultueuse Atlantique." La légende est exposée aux pages 50-52. "L'action de ce roman se développe de 1838 à 1860 et est basé sur un ensemble de faits historiques", dit une note de la réédition de 1914 chez Tallandier. Dans la conception de l'auteur, ce roman appartient au cycle L'âme bretonne, composé de : Péri en mer (représentant l'héroïsme), Ma douce (représentant l'idylle), Le Reboutou (représentant la superstition et la foi). Le Bateau-des-Sorcières y représe nte l'idéal. Né à Lausanne, le peintre Ernest Vulliemin (1862-1902) est mort à Dinan, sa patrie d'adoption. Il a travaillé pour Hachette, Borel, Mame (illustrant Stéphanette de René Bazin, 1897). État parfait de ce superbe plat historié.
SKU : 9500133
    bottom of page