top of page
YRIARTE (Charles) . Les Bords de l'Adriatique et le Monténégro . (ROUGE)

YRIARTE (Charles) . Les Bords de l'Adriatique et le Monténégro . (ROUGE)

SKU : 9500418
900,00 €Prix
Les Bords de l'Adriatique et le Monténégro. Paris, Librairie Hachette et Cie, 1878, gr. in-4 (34 x 26 cm), demi-chagrin rouge, plats ornés d'un riche décor noir et or : le lion de Venise tenant avec sa patte un livre ouvert portant la devise "Pax tibi marce evangelista meus", noms des villes (Trieste, Venise, Raguse) armoiries de la Dalmatie et du Monténégro dans un encadrement de dauphins stylisés, dos entièrement orné de deux dauphins entrelacés et de caissons reprenant les noms de Venise, Trieste et Monténégro, tr. dorées (A. Souze, graveur ), (10)-639-(3). ¦Édition originale de ce superbe ouvrage abondamment illustré : 257 gravures sur bois in-texte et à pleine page et 7 cartes dont 2 hors-texte. Gravures exécutées sur les dessins de MM. AVENET, É. BAYARD, Ph. BENOIST, H. CATENACCI, H. CLERGET, DOSSO, FERDINANDUS, J. FESQUET, K. GIRARDET, GORSKI, J. GUIAUD, E. GUILLAUME, LAFOSSE, A. MARIE, M. RAPINE, RIOU, P. SELLIER, TAYLOR, VALNAY, Th. WEBER, etc. Venise. L'Istrie. Le Quarnero. La Dalmatie. Le Monténégro et la rive italienne. "Charle s Yriarte (1833-1898), peintre et dessinateur, écrivain, journaliste, architecte, historien et auteur de relations de voyages, envoya à de nombreux journaux et revues ses impressions et ses observations, illustrées par lui-même (...). S'intéressant surtout à l'histoire en train de se faire, il assista, en 1859, à la guerre que mena l'Espagne au Maroc et il séjourna en Italie en 1860 pendant l'expédition de Garibaldi en Sicile. Il séjourna plus d'une fois dans les pays yougoslaves : en 1874, il visita l'Istr ie et la Dalmatie, en 1875 le Monténégro et la Serbie et lorsqu'en 1876 éclata l'insurrection en Herzégovine et en Bosnie, il se rendit dans ces provinces et profita de ce séjour pour visiter de nouveau d'autres régions yougoslaves (...)". Il publia ses re lations de voyage dans Le Tour du Monde entre 1874 et 1877, et ses souvenirs de l'insurrection en Bosnie-Herzégovine dans La Revue de famille en 1892. "L'écho de ses livres fut très grand. Ils servirent à d'autres auteurs (de Daudet à Constant Amero - vo ir PH49) pour leurs écrits où il est question de la Yougoslavie" (Mihailo B. Pavlovic. Du regard au texte : anthologie des textes français sur les pays et les peuples yougoslaves. Belgrade, 1983, pp. 186-7). Existe également dans une couleur de percaline terre de Sienne. Vicaire, VII, 1185. Beraldi, III, 180 (plaque gravée par Souze d'après Rossigneux). Magnifique reliure de l'éditeur.
bottom of page